On fait quoi pendant les vacances de la Toussaint ?

-

Dans 2 semaines c’est la Toussaint ! 15 jours en plein automne, pas facile d’occuper les enfants… et encore moins les ados ! il va falloir les faire sortir dehors pour qu’ils se défoulent au grand air, mais aussi évidemment prévoir des activités à l’intérieur pour pallier aux caprices de la météo. Bref, c’est l’éternel questionnement, que peut-on imaginer cette année pour occuper nos petits et grands, et quand va t’on trouver le temps d’organiser tout ça?

2 enfants jouent ensemble dans un parc

Les occupations qui sont faciles à gérer et à organiser

L’inscrire à une activité pour 1 ou 2 semaines

Commençons par le plus facile : planifier une activité récurrente tous les jours de la semaine. Une activité sportive, culturelle ou intellectuelle, qui leur fera découvrir un thème ou les fera progresser sur un sujet.

Sur Devenir Bilingue on vous recommande de profiter de leur esprit reposé pendant cette période de break scolaire… pour leur faire travailler les langues bien sûr ! Et on insiste sur un point : ce « temps de travail » doit être vraiment plus ludique que les cours de langue à l’école, on veut leur donner envie de parler et non pas les rebuter !

Car l’oral, c’est ce qui leur manque le plus à l’école. Profitons des stages de vacances pour mettre le paquet sur la pratique de la langue à l’oral. Un stage en individuel ou en tout petit groupe sera propice à les faire parler, voire les débloquer si besoin. Essayez de définir un rythme quotidien, d’au moins 30 minutes si c’est en individuel, et 1 heure si c’est en groupe.

VivaLing propose des stages de langue à thème, en petits groupes et à distance. Leurs profs sont tous sympas et formés à enseigner on line à des enfants ou ados. Ce sont les raisons principales pour lesquelles on place leurs stages dans notre Best-of des activités pour la Toussaint. Abbie Adeyeri, directrice pédagogique de VivaLing, explique pourquoi ils développent de nouveaux thèmes à chaque période de vacances : « Il n’y a pas de moyen plus rapide d’apprendre une langue que de s’immerger dans son environnement. Même si l’envie peut être là, déménager dans un nouveau pays n’est pas toujours possible. C’est précisément pour cette raison que VivaLing a créé ces stages : offrir aux apprenants en langues une période d’apprentissage courte mais intense, et ce autour d’un sujet qu’ils connaissent et aiment déjà. Ainsi ils renforcent leurs compétences d’autant plus aisément. »

Leurs tarifs nous semblent raisonnables par rapport à la qualité des cours (à partir de 99€ la semaine), mais dépêchez-vous car plus vous vous inscrivez à l’avance, moins ils sont chers!

S’appuyer sur la famille et les amis

N’ayons pas peur de demander du soutien à la famille ou aux parents de copains qui se posent les mêmes questions et seront peut-être heureux de regrouper leurs enfants avec les vôtres. À charge de revanche leur direz-vous ! Et parce que les enfants sont plus faciles à gérer avec 1 ou 2 copains à la maison, vous n’hésiterez pas à proposer à votre tour une invitation à leurs amis.

Des enfants en vacances forment une équipe dans un gymnase

Rendez-vous sur le site de votre mairie ou sur les sites pour les parents en quête d’actualités (Familiscope, Femmes débordées, etc.) pour piocher parmi les activités sportives ou culturelles prévues près de chez vous pendant les prochaines vacances. Suggérez aux grands-parents la dernière expo familiale qu’ils sauront faire découvrir à vos enfants (c’est pas pareil quand c’est avec Papy-Mamy !), ou forcez l’admiration des parents de vos copains en dénichant la nouvelle balade Street Art, le dernier Escape Game ou le nouveau jeu de piste dans votre ville !

N’hésitez-pas à partager vos trouvailles en commentaire de cet article. Nous vous livrons la nôtre : créez votre propre Escape Game adapté à vos enfants et à leurs copains, mais aussi à votre maison! Cet article du blog Keljeu vous donne toutes les astuces pour coder vos messages et créer vos énigmes. Vous en profiterez bien sûr pour inclure du vocabulaire dans la langue étrangère de votre choix.

Et si vous n’avez pas le temps, vous pouvez aussi acheter l’un de leurs Escape Games à 4 euros, réalisable le jour même puisque tout vous est envoyé par email (vous imprimez vous-même le matériel).

Lire… une drôle d’idée ?

Emmenez votre enfant déjeuner dans son resto préféré et en rentrant faites un détour par la petite librairie de votre quartier ! Pas une librairie où il sera perdu au milieu d’étagères immenses avec un classement qui ne lui parle pas, mais plutôt celle qui donne envie de flâner des heures malgré sa petite taille, parce que le libraire a pré-sélectionné ses coups de coeur et qu’il est là pour aider votre enfant à choisir LE livre de ses vacances (en plus de ceux imposés par l’école, qui ne lui plaisent pas forcément).

Si votre enfant n’est pas un grand lecteur, trouvez un challenge spécial vacances de la Toussaint, qui le poussera à lire et qui vous impliquera aussi. Car vous en avez aussi besoin! Un moment de lecture partagé, un temps familial de déconnexion, une démonstration par l’exemple que lire procure du plaisir.

Et bien sûr, nous vous encourageons à inclure des livres en langue étrangère parmi ses lectures, mais en prenant soin de les choisir en fonction de son niveau. Nous avons référencé sur le blog des librairies multilingues et des conseils pour choisir un ouvrage adapté.

Lui accorder du temps sur les écrans

Évidemment on ne pouvait omettre les écrans parmi les activités qui demandent peu d’anticipation et d’organisation ! Les vacances sont propices à lâcher du lest sur le temps d’écran de nos enfants, mais on peut quand même y glisser quelques conditions.

Que ce soit avec les séries télé, les jeux vidéo, les réseaux sociaux, il est possible d’associer ce temps d’écran à l’apprentissage linguistique. Nous vous avons déjà parlé de séries qui aident à progresser en anglais, nous vous conseillons aussi de lire nos guides pratiques pour les enfants et les ados dans lesquels nous donnons des conseils sur l’immersion en langue à travers les écrans.

Les occupations qui demandent du temps ou de l’anticipation

Éveiller sa curiosité

Vous avez du temps ? Génial, vous allez pouvoir organiser des activités adaptées à ses centres d’intérêt. Scientifiques, culinaires, artistiques… on vous laisse le soin de trouver plein d’idées sur internet, en fonction de son âge et de ce qu’il aime.

Et bien sûr, glissez une langue étrangère au sein de ces activités. Vous organisez un atelier cuisine? Suivez par exemple sur YouTube un tutoriel en anglais d’une recette que vous réaliserez avec votre enfant. Découvrez ensemble les mots les plus difficiles, et laissez-lui la joie de déchiffrer par lui-même les étapes en regardant les images.

Jouer ensemble pour de vrai

Du côté des occupations intelligentes qui ne demandent pas beaucoup d’organisation mais un peu de votre temps pour lancer l’activité, il y a les bons vieux jeux de société. Je vous assure, se rassembler autour d’une table de jeu, ça plait encore !

Pensez quand même à renouveler votre stock en allant à la ludothèque de votre ville ou en achetant un jeu qui les occupera de longues heures grâce à l’effet nouveauté. Consultez le site Keljeu pour avoir des idées de jeux en fonction de ce qu’ils aiment et de ce que vous voulez développer chez eux (la solidarité, des compétences scolaires, la motricité, etc.)

L’inscrire à un séjour de vacances entre jeunes

Les voyages ont repris, vous pouvez donc faire partir votre enfant en colo ou en séjour linguistique, en France ou à l’étranger. Évidemment il vaut mieux s’y prendre à l’avance pour bien s’y préparer, surtout si l’enfant est jeune. Mais en dernière minute, on peut bénéficier de tarifs attractifs. Consultez notre rubrique sur les séjours linguistiques pour connaitre les bons plans du moment, ou téléchargez notre guide pour tout savoir sur les séjours linguistiques pour petits et grands.

Ne vous arrêtez pas à ces quelques exemples d’occupations, il y a 1001 autres choses à faire en vacances. Pour travailler les langues en douceur, on vous a préparé une page spécial Vacances qui sera mise à jour à chaque période de congés. Mettez-la dans vos bookmarks et suivez-nous sur les réseaux car les vacances scolaires en France, c’est toutes les 6 semaines!

Laisser un commentaire

Que cherchez-vous ?

Restons connectés

Nos guides pratiques

Apprendre une langue aux enfants à domicile