Améliorez votre accent anglais et parlez comme un anglophone!

-

Se débarrasser de son petit accent français quand on parle anglais, nous sommes nombreux à en rêver ! On a beau dire que les anglophones trouvent l’accent français plutôt agréable, on aimerait ne plus se faire repérer en tant que français dès qu’on ouvre la bouche… Alors voici quelques conseils pour améliorer votre accent anglophone.

Travaillez ces 2 éléments pour améliorer votre accent

Qu’est-ce qui fait qu’on a un bon accent ? Principalement, je dirais qu’un bon accent anglophone prend en compte 2 dimensions : l’intonation et la prononciation.

1. Prononcer les mots avec la bonne intonation

C’est une évidence mais on ne parle pas anglais comme on parle français. Chaque langue a une musicalité qui lui est propre et qu’il faut prendre en compte quand on s’exprime. En français, il n’y a pas d’accent tonique. On prononce chaque syllabe de la même façon, ce qui n’est pas le cas en anglais.

Tout mot qui a deux syllabes ou plus a un accent tonique, c’est-à-dire, une syllabe qui va être accentuée, prononcée plus longtemps ou plus fortement que les autres.

Voici les règles qui s’appliquent principalement sur l’accent tonique.

  • Pour des noms et adjectifs de 2 syllabes, l’accent est normalement sur la première syllabe.
    Par exemple:
    JEA lous
    COL lege
  • Pour les verbes de 2 syllabes ou plus, l’accent est normalement sur la deuxième syllabe.
    Par exemple:
    be GIN
    de CIDE
  • Pour les mots qui finissent par -TION -CION -CIAN,  l’accent est normalement sur l’avant-dernière syllabe.
    Par exemple:
    ma GI cian
    edu CA tion
    À l’exception notable de TE levision !
  • Pour les mots qui finissent par -IC,  l’accent est normalement sur l’avant-dernière syllabe.
    Par exemple:
    stra TE gic
    eco NO mic
  • Pour les mots qui finissent par -EE ou -OO,  l’accent est normalement sur la dernière syllabe.
    Par exemple:
    guarant EE
    employ EE
    tatt OO
    À l’exception de COF fee et com MIT tee

Mary-An, professeur à Live-English.net insiste sur le fait que l’accent tonique est tellement important que si vous faites une faute et accentuez la mauvaise syllabe, un anglophone aura vraiment du mal à vous comprendre.

Un homme s'exprime avec confiance dans un mégaphone avec un bon accent anglais

2. S’entrainer à la prononciation des sons difficiles

En plus de l’intonation, pour avoir un bon accent anglais, il faut bien sûr faire attention à la prononciation. Il y a quelques sons qui n’existent pas en français et sur lesquels il faut s’entraîner.

En particulier: les sons ‘h’, ‘th’, ‘r’

Le h

Le h peut être muet (comme dans hour, honest). Mais la plupart du temps, il faut vraiment le prononcer. Ne lésinez pas sur les efforts pour faire sortir le son h (n’hésitez pas à forcer un peu).

Par exemple:
Help
Hilarious

Et pour corser les choses, la prononciation est parfois différente en anglais américain ou britannique ! Ainsi, le mot herb est prononcé avec un h muet en anglais américain, alors qu’en anglais britannique, c’est un h aspiré.

Le Th

Pour le son ‘th’ qui n’existe pas en français, la langue se place entre les dents. Parfois le son th est mou comme dans this, et d’autres fois il est dur comme dans Thursday.

Il est important de bien différencier ce son sur z ou s.

Le r

Un des sons qui trahissent le plus les Français, c’est bien le son r. Contrairement au français où le son provient de l’arrière de la gorge, le son r en anglais se crée au niveau de la bouche.

Entraînez-vous sur les mots suivants:
Brother
Rare
Ruler

Réussir à parler comme un anglophone

Parler anglais comme un anglophone est complexe et demande un effort conscient pour arriver au niveau de précision qu’ont les anglophones.

Sans aller jusqu’à consulter un orthophoniste (quoique certaines personnes pour qui c’est vraiment important prennent des séances d’orthophonie pour éliminer leur accent), il y a quelques exercices qui pourront vous aider à bien atténuer votre accent.

Choisir son accent

Avant tout, il convient de se poser la question de l’accent qu’on aimerait adopter. La prononciation anglaise diffère de la prononciation américaine sur certains mots. Choisir un accent vous aidera à sélectionner les ressources adéquates.

Il faudra aussi veiller à être cohérent avec le vocabulaire, les expressions, et même la grammaire que vous utilisez.

Imiter un anglophone

Le secret pour avoir un bel accent anglophone est d’entraîner son oreille au rythme et à la mélodie qui se dégage quand on parle anglais.

Pour ce faire, je vous propose un petit exercice. Écoutez une personne qui parle clairement et dont vous aimeriez bien avoir l’accent (par exemple un discours du président Obama). Idéalement, prenez un enregistrement de moins de 5 minutes.

Écoutez activement, faites attention aux détails, à la prononciation des mots, des syllabes, de certaines voyelles. Familiarisez-vous avec sa façon de parler.

Un micro illustre l'enregistrement de votre voix pour améliorer votre accent anglaisEnsuite, c’est votre tour. Prenez la transcription de la vidéo et lisez-la à haute voix plusieurs fois. Si vous buchez sur certains mots, réécoutez l’enregistrement.

Une fois que vous êtes prêt, enregistrez-vous lorsque vous lisez la transcription. Et surtout, écoutez votre enregistrement avec le plus d’objectivité possible. Ne vous focalisez pas uniquement sur les fautes, mais également sur ce que vous avez bien prononcé.

Essayez de revoir la prononciation qui pourrait être améliorée. C’est un exercice extrêmement puissant qui est très efficace pour prendre conscience de sa propre prononciation et des points à améliorer. Si vous allez au-delà de la difficulté à écouter votre voix enregistrée, vous verrez au bout d’un certain temps que votre accent sera beaucoup plus agréable.

Pratiquez en toutes circonstances

En plus de cet exercice que vous pouvez pratiquer seul, pratiquer la conversation avec un professeur anglophone sera aussi très utile. Vous aurez une référence en terme d’accent, une personne qui pourra vous donner un feedback instantané sur votre prononciation et sur votre intonation.

Rachelle, professeur à Live-English.net, a beaucoup d’anecdotes d’étudiants qui ont vraiment réussi à améliorer leur accent. Son conseil: ne soyez pas timide, et jouez le jeu. Forcez un petit peu le trait au départ et vous verrez que votre accent sera de mieux en mieux au fur et à mesure que vous pratiquez la conversation.

En conclusion, avoir un accent n’est pas mauvais en soi. Tout le monde a un accent quand il parle. Le plus important est que votre interlocuteur vous comprenne et que vous arriviez à vous exprimer clairement.

Ne soyez pas trop dur avec vous-même. Acquérir un accent anglophone ne vient pas du jour au lendemain. Un travail régulier et ciblé vous permettra d’atténuer votre accent français et peut-être un jour de parler exactement comme un anglophone!

Portrait de Stéphanie Kable, fondatrice de l'école de langue Live-English.netArticle rédigé par Stéphanie Kable, directrice de Live-English.net

Live-English.net est une école d’anglais en ligne pour adultes qui propose des cours par Zoom, Skype ou par téléphone avec des professeurs anglophones: cours particuliers, club de conversation et ateliers d’anglais professionnel. Vous pouvez par exemple leur demander de travailler spécifiquement votre accent anglais.

Laisser un commentaire

Que cherchez-vous ?

Restons connectés

Nos guides pratiques

La sélection du moment

C01_BlueBackground_Flags