Le jour où j’ai découvert les cours d’assistance au CNED de « Ooh La La » je me sentais comme un chercheur d’or qui a trouvé la pépite qu’il cherchait depuis des années. Ce sentiment de jouissance d’avoir dégoté ce dont tout le monde rêvait vous semble totalement incongru placé à côté de l’acronyme « CNED », je comprends, alors il faut que je vous explique…

L’idée d’un soutien au CNED

Ne vous fiez pas à son drôle de nom, « Ooh La La » est en fait une petite structure très sérieuse créée par un couple de professeurs expatriés depuis de nombreuses années. Valérie Chauvet a pris en charge les cours de langues étrangères dont le français langue étrangère, tandis que Pierre Chauvet a développé les cours de soutien scolaire pour les francophones du monde entier qui veulent suivre le programme de l’éducation nationale.

Installés à San Diego après plusieurs expatriations, ils ont constaté que leurs enfants devraient suivre le CNED pour conserver un bon niveau dans les matières principales de notre enseignement français. Mais voilà, comme la grande majorité des parents ayant leurs enfants inscrits à la scolarité complémentaire internationale du CNED, ils ont dû largement assister leurs enfants pour rendre ce programme supportable en parallèle de leur cursus scolaire. Le bouche-à-oreille a été rapide pour rassembler d’autres parents dans le même besoin… leur offre « CNED Assistance et Classes » était née!

Garçon motivé pour une leçon de soutien CNED

Pourquoi ce service est rare et précieux à mes yeux?
Parce que malgré mes recherches pour vous aider, chers lecteurs expatriés aux 4 coins de la planète, je n’avais jusque là pas trouvé de moyen efficace pour alléger et rendre plus digeste le programme de scolarité complémentaire internationale du CNED. Je sais qu’un bon nombre d’entre vous ont besoin que leurs enfants suivent les 3 matières principales pour réintégrer une école française à un moment donné, et que c’est tout simplement une montagne aux pentes glissantes qui se dresse devant eux si on ne leur apporte pas de soutien.

Leur offre Assistance CNED en bref

Il s’agit d’un programme de 30 semaines sur l’année scolaire intégrant chaque semaine 3 cours en ligne de 1h30, en très petits groupes (au maximum avec 5 ou 6 élèves). Les cours suivent ceux du CNED et traitent ainsi l’ensemble du programme de l’éducation nationale mais de façon beaucoup plus attractive et efficace.

Elle est destinée à tous les élèves francophones qui optent pour la scolarité complémentaire internationale du CNED, qu’ils soient scolarisés en parallèle dans une école locale ou internationale, ou qu’ils aient choisi cette formule pour une scolarité à domicile, temporaire ou de plus longue durée.

Le coût est de 375$ par mois pendant 10 mois, soit moins de 28$ l’heure de cours. En ayant plusieurs enfants le budget annuel n’est pas neutre bien sûr, mais il est à mettre en perspective avec le coût des établissements français dans votre région, s’il y en a, et avec ce qu’il apporte comme double cursus. Certains parents expatriés qui travaillent à plein temps et souhaitent privilégier une immersion dans une école publique locale considèrent que le soutien de Ooh La La est tout simplement un cadeau du ciel !

Un soutien au CNED à distance, comment ça se passe ?

En termes d’apprentissage à distance et de solution online, ceux qui ont parcouru mon blog savent que je ne suis pas née de la dernière pluie… Alors j’ai envie de vous dire, faites-moi confiance, cette assistance au CNED est top! Mais je vais quand même étayer un peu les raisons qui me poussent à vous parler d’eux.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que leurs cours en ligne sont tout sauf un MOOC, on est loin de l’exposé d’un professeur à un grand nombre d’élèves qui doivent ensuite faire des exercices pour assimiler la leçon.

  • Ils ont choisi une plateforme utilisée par les entreprises pour leurs grands rendez-vous online (« Go to meeting »), elle permet une interactivité totale et de multiples possibilités pour gérer un groupe d’élèves: tableau interactif sur lequel tous peuvent écrire, dialogues avec plusieurs élèves ou en aparté entre le prof et un élève, possibilité de chat entre les élèves et avec le prof, représentation de la salle de classe avec chaque élève présent, activation de vidéos, diaporamas, etc…
  • Leur approche de simplification des leçons du CNED est hyper adaptée à des enfants qui ont par ailleurs une journée à l’école et qui doivent retenir l’essentiel. Ils ont extrait des programmes de français, mathématiques et histoire-géo ce qui est fondamental, à la fois pour réussir les devoirs du CNED et pour retenir les points essentiels pour la suite du cursus de l’élève. Ce dernier point est crucial car j’ai entendu plusieurs fois des témoignages de mamans redevenues étudiantes le temps de leur expatriation afin d’aider leur enfant à rendre tous les devoirs du CNED : « Je suis déçue, j’avais fait son devoir d’histoire-géo car le pauvre n’avait pas le temps et je n’ai eu que 8/20! ». Et si bien souvent l’objectif de réintégrer une école française sans redoubler sera finalement atteint, il n’est pas dit que la suite du parcours scolaire soit une réussite pour l’enfant.
  • Chaque enfant a dans son dossier Google Drive ses fiches de synthèse pour chaque matière. Et là je dis bravo! Que ce soit pour une règle de grammaire, une leçon de maths ou une période de l’histoire, on aide l’enfant à mémoriser une démarche qui lui servira pendant toute sa scolarité: avec un grand nombre de schémas, ces fiches l’aident à visualiser quelles questions il doit se poser, dans le bon ordre, pour réfléchir dans une situation donnée et acquérir les bons réflexes. Si vous vous êtes comme moi improvisée plus d’une fois institutrice, vous arrachant les cheveux pour schématiser un raisonnement qui vous semblait basique mais était loin de l’être pour votre enfant, vous comprenez combien le travail de « Ooh La La » est précieux.[/checklist]

Et s’il l’est autant, c’est parce qu’armés d’une volonté et d’un enthousiasme à toute épreuve, ces professeurs se démènent jour et nuit (eh oui les enfants qui participent peuvent être n’importe où dans le monde) pour que cette scolarité avec le CNED soit facilitée autant que possible.

Ne nous leurrons pas, il n’est pas facile de suivre le programme du CNED pour un enfant ou un adolescent expatrié tout en étant scolarisé dans une école locale ou internationale. Il faut caser ces 4h30 par semaine après l’école ou le week-end, ce qui demande un peu de souplesse. Mais le fait de pouvoir rester à domicile et même de rattraper les cours éventuellement manqués en visualisant la vidéo enregistrée est un gros plus. Et il n’y a pas de devoir supplémentaire, sauf exception, les leçons sont mémorisées pendant le cours.

Des profs titulaires, du CP à la Terminale

Alors pour que ça marche, Pierre Chauvet n’embauche que des professeurs titulaires de l’éducation nationale, et capables d’animer ces classes un peu spéciales. Il raconte : « Les profs doivent être énergiques, souriants mais aussi suffisamment geek pour animer un cours en mode « Star Wars »: l’attention des enfants est sans cesse sollicitée, les supports varient et utilisent sons et images, il doit toujours se passer quelque chose dans cette salle de classe virtuelle. » Les élèves qui le souhaitent utilisent une tablette tactile, ce qui facilite leur participation sur le tableau interactif (les autres utilisent leur clavier et souris). Après quelques séances ils maitrisent facilement les outils, même à l’âge de 6-7 ans.

Ces cours sont ainsi dispensés pour des élèves du CP à la Terminale. A la fin de l’année le CNED délivre l’attestation de scolarité qui justifie le passage dans la classe supérieure en cas de réintégration dans une école publique française.

Certains parents choisiront ainsi cette formule 1 ou 2 ans avant leur retour en France pour s’alléger du fardeau de l’obtention de ce certificat. Si l’enfant a été scolarisé plusieurs années en-dehors du système français, il aura probablement besoin de cours de rattrapage pour se remettre à niveau avant de se lancer dans la scolarité complémentaire internationale du CNED. Ooh La La propose également des cours individuels pour un soutien plus personnalisé.

D’autres familles vivant à l’étranger sans retour en France prévu choisissent ces cours pour que leur enfant bénéficie sur le long terme d’un excellent niveau scolaire tout en fréquentant un établissement local. Une stratégie qui peut payer pour ses études supérieures car le niveau CNED Terminale accompagné de l’équivalent du bac à l’étranger constitue un bon dossier aux yeux des grandes écoles, celles-ci appréciant les profils internationaux dont le niveau académique répond aux exigences françaises.

Essai gratuit

Si vous m’avez lue jusqu’au bout, c’est que ce soutien scolaire vous titille un peu… comme il est difficile de se rendre compte de tous les avantages de ces cours sans les tester, vous pouvez demander une séance « pour voir » : c’est gratuit et cela vous permet de découvrir avec votre enfant l’étendue des possibilités de la plateforme et le fonctionnement des cours.

Ce que vous ne verrez pas forcément à cette séance d’essai, c’est l’avantage de suivre des cours avec un petit groupe qu’on retrouve chaque semaine : au-delà de réduire le tarif horaire, le cours à plusieurs permet de bénéficier d’une dynamique de groupe et d’échanger avec des camarades de classe, ce qui peut aider les plus timides qui oseraient moins prendre la parole face à un prof particulier à domicile, surtout s’il n’est présent que pour du soutien temporaire. Avec cette assistance CNED, une relation se crée avec les professeurs qui les suivent à l’année et bien souvent, les parents veulent conserver les mêmes d’une année sur l’autre pour cette raison.

Je vous laisse découvrir par vous-mêmes les autres raisons pour lesquelles les enfants apprécient ce type de cours, rien ne vaut un test pour se faire sa propre idée. Pour les contacter, envoyez un email à pchauvet@oohlala-frenchtutors.com.

Pour consulter cette offre sur leur site, c’est ici. Je préfère vous prévenir, leur site web ne reflète pas la qualité de leurs classes, Pierre Chauvet m’a confié qu’il est en chantier et sera amélioré bientôt pour plus de clarté!

J’espère que cette solution vous aidera à construire un agenda scolaire épanouissant pour votre enfant afin qu’il conserve un bilinguisme parlé et lettré tout en ayant le temps de bien profiter de sa jeunesse !

Découvrez tous les articles de notre dossier « Cours à distance : méthodes et conseils d’expats »

Pour être certain de faire le bon choix entre les différentes méthodes des cours à distance pour expatriés, je vous incite à continuer la lecture avec les autres articles de ce dossier :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.