Si vous n’avez pas vous-même vécu le processus d’admission aux universités américaines, vous êtes probablement un peu perdu pour aider votre ado qui ne rêve que d’aller étudier aux USA. Rassurez-vous, cet article va largement vous éclairer.
Et si c’est vous le lycéen ou la lycéenne qui recherchez de nouveaux horizons, vous êtes aussi au bon endroit, nous allons tout vous expliquer : comment postuler aux universités américaines, constituer votre dossier de candidature et constituer le rétroplanning de votre plan d’actions ! Pour vous accompagner au mieux, vous bénéficierez de l’éclairage et des conseils de Nicole Zabotin, Director of College Counseling à la FASNY (French-American School of New York).

Intégrer une université comme Columbia (ici le campus)
Université Columbia à New York

Le processus d’admission aux universités américaines s’initie dès la 3ème (9th grade)

Oui, le chemin est long et doit commencer tôt. 2 raisons doivent vous pousser à initier très vite ce processus.

1. Les universités américaines sont chères

Ce n’est un secret pour personne, l’enseignement supérieur aux Etats-Unis est beaucoup plus cher qu’en France, comptez entre 15 000 et 60 000 USD par an, sans compter tous les frais annexes. Par conséquent, le premier travail qui implique les parents consiste à débroussailler une première liste d’universités dont ils pourront payer les frais de scolarité en plus des à côté de la vie étudiante.

Saviez-vous que les Community Colleges sont beaucoup moins chers que les universités ? Si vous voulez découvrir pourquoi de plus en plus d’étudiants américains et internationaux se tournent vers ces établissements, lisez notre article Comparer les universités aux Etats-Unis pour savoir où postuler.

Étudiez également vos chances d’obtenir une bourse. Nous avons rassemblé ici les éléments essentiels à connaitre pour tenter d’avoir une bourse universitaire : Quel budget et comment obtenir une bourse pour étudier aux USA?

2. Le dossier de candidature reprend un historique de 4 ans

Deux éléments clés du dossier de candidature sont étudiés avec une profondeur de 4 ans :

Les bulletins de notes. Alors que dans le système scolaire français le lycée se fait en 3 ans, la High School américaine se déroule sur 4 ans. Ce sont donc les notes obtenues pendant ces 4 années qui sont prises en compte.

Les activités extrascolaires.

Les universités recrutent une personnalité.

Pour être en mesure d’évaluer le profil de chaque individu, les universités vous demandent de joindre à votre dossier une présentation des activités scolaires pratiquées pendant les 4 ans de votre High School. Pour tirer son épingle du jeu, chaque candidat doit se différencier et faire preuve d’une réelle implication au sein de son environnement et auprès de sa communauté. Autant dire qu’avoir fait une année de babysitting en Première (11th grade) ne permettra pas de sortir du lot. En tant que parent, il est important de prendre en compte la personnalité et les aptitudes de son enfant pour l’encourager à se démarquer dans le choix et le niveau de ses activités extra-scolaires.

Ajoutons que ces dernières ne doivent clairement pas se limiter aux « hobbies » tels que le sport, la musique ou les arts. Le bénévolat est très important : soutenir une cause comme l’écologie ou les droits de l’enfant par exemple, venir en aide aux personnes en difficulté, etc. L’implication se mesure également au temps consacré à chaque activité. Avoir fait une journée de bénévolat aux Restos du Cœur n’est pas suffisant pour être valorisé.

A partir de la 1ère (11th grade), le processus s’accélère

Le rétroplanning des grandes étapes du processus d’admission aux universités américaines

Retroplanning pour intégrer une université américaine

Comme vous le voyez, la grande date butoir est le 1er janvier de l’année de Terminale (12th grade). C’est à cette date que les dossiers d’admission doivent être bouclés et envoyés.

En fonction de votre stratégie, vous pourrez même être amené à postuler sous les processus :

  • « Early action » : Votre dossier est envoyé le 1er novembre (parfois le 15 novembre). Vous aurez la réponse entre décembre et janvier. Puis vous aurez jusqu’au 1er mai pour donner votre réponse finale.
  • « Early decision » : Votre dossier est envoyé le 1er novembre (parfois le 15 novembre) avec un engagement écrit à vous inscrire dans cette université en cas de réponse positive. La réponse sera donnée vers le 15 décembre, vous devrez alors procéder au paiement. Attention, les réponses pour les bourses ne sont données que plus tard et ne sont pas suspensives de votre engagement.

Les élèves reçoivent quasiment toutes leurs réponses avant le 1er avril. Ils ont généralement le mois d’avril pour bien réfléchir et même revisiter les universités s’ils le souhaitent, avant de faire leur choix définitif. Les élèves peuvent également être mis sur liste d’attente. Dans ce cas, ils doivent payer un acompte aux universités de leur choix pour continuer à attendre/espérer qu’une place se libère.

L’étape cruciale : établir la liste des universités où vous postulerez

Comme vous êtes très organisé ou que vous aviez lu notre article bien à l’avance, vous aurez commencé en 3ème (9th grade) ou en 2nde (10th grade) à prospecter les universités à votre portée financière. A partir de la 2nde et clairement en 1ère, vous devez constituer la liste des universités auxquelles vous enverrez votre dossier.

Nicole Zabotin, Director of College Counseling à la FASNY (French-American School of New York), accompagne les jeunes dans leurs choix d’orientation depuis plusieurs années. Pour sélectionner les bonnes universités, elle conseille que ce travail soit à la fois :

  1. Le fruit de vos recherches sur les universités

Vous étudierez : leurs programmes de cours, les majeurs, les options, les débouchés des jeunes diplômés, leur localisation (en ville ou en campus à la campagne), leur style, leurs traditions, leurs valeurs, leur classement, leur prix, etc.

Voici 2 articles à lire pour orienter vos recherches efficacement :

Clin d'oeil à nos lecteurs - Astuce de la rédactionPour connaître les universités, commencez par LE livre de référence depuis plus de 35 ans, le « Fiske Guide to Colleges 2019 », dans lequel Edward B. Fiske, ancien Directeur du département Education du New York Times, passe au crible plus de 300 établissements à travers tous les Etats-Unis (environ 23 EUR).

  1. Votre analyse sur leur « match » avec vous

C’est-à-dire votre personnalité, vos aspirations, vos ambitions, vos domaines d’études, vos objectifs professionnels, votre style d’apprenant, etc.

Pour mieux vous préparer, lisez notre article : Comment réussir son choix d’orientation du premier coup.

  1. Tout en évaluant vos chances de l’emporter

Pour en savoir plus, lisez notre article 5 critères pour évaluer vos chances d’être admis dans une université aux USA

Vous ne postulerez pas à plus de 10 universités

Comment intégrer Brown University aux USA
Université Brown à Providence

Quand vous verrez le travail requis pour produire les dossiers de candidature, cela vous apparaîtra vite comme une évidence. D’autant plus que généralement on ne postule pas uniquement à des universités américaines. Il est très fréquent que les jeunes candidatent dans plusieurs pays : Canada, Grande Bretagne, France et d’autres pays européens. Chaque pays et universités ayant leurs spécificités en termes de processus d’admission et de dossier, le travail nécessaire peut être très conséquent.

Sans compter que chaque candidature est payante, tout comme les tests à fournir (SAT, ACT, TOEFL). Bref, tous ces dossiers vous coûteront vite un petit budget (façon de parler, mais ce n’est que le début !).

De plus, n’oublions pas que l’ado doit aussi disposer du temps nécessaire à l’obtention des meilleures notes pendant ses années de lycée. Soyez donc vigilants et réalistes avec le nombre d’universités auxquelles postuler.

Constituer votre dossier de candidature

« A chaque fois qu’on me demande comment constituer son dossier pour les universités américaines ou comment se déroule le processus d’admission, la seule réponse fiable est : It depends », déclare Nicole.

« Cette réponse peut être déstabilisante mais elle reflète la vérité : chaque université aux Etats-Unis est différente et présente des particularités ».

Vous devrez donc connaitre et anticiper le processus d’admission de chacune des universités auxquelles vous souhaitez postuler.

Néanmoins pour vous aider, voici la liste des pièces incontournables et très souvent demandées :

Une description de votre cursus académique pendant ces 4 ans

Pendant leur High School les élèves américains composent leur cursus en choisissant des cours pour leur contenu mais aussi pour leur difficulté. Ainsi les « honors classes » sont des cours d’un niveau plus élevé que les « regular classes », ils permettent de montrer un niveau avancé dans une matière et d’augmenter la moyenne générale (GPA). « La façon dont chaque élève aura constitué son cursus sera appréciée pour sa cohérence par rapport au dossier, son originalité, le niveau de difficulté auquel se sera confronté l’élève, etc. », explique Nicole.

Point d'exclamation - Attention !Si la scolarité a été effectuée en France, l’école devra présenter le « profile » de l’élève et expliquer son parcours afin que chaque université puisse apprécier à sa juste valeur le cursus académique qu’il a suivi.

Le bulletin de notes des 4 dernières années

Naturellement les meilleures notes, ou l’accumulation de « credits », vous donneront les meilleures chances d’intégrer l’université de vos rêves et/ou d’obtenir des bourses. Le système américain permettant aux élèves d’aller plus loin dans les matières où ils sont forts, ils peuvent valider des crédits avant même d’être entré à l’université.

Ainsi les AP (Advanced Placement) sont des examens qui permettent de montrer un niveau supérieur à celui attendu au lycée dans la matière de l’AP choisi (maths, sciences, langues, arts, etc.). Obtenir des bons scores à un ou plusieurs AP facilitera l’accès aux universités les plus exigeantes. Certaines écoles aux USA préparent le AP dans une ou plusieurs matières, et l’élève peut le passer dans son école si c’est un centre d’examen agréé par le « College Board ».

Les tests standardisés : SAT et ACT ou TOEFL

Les célèbres QCM SAT (Scholastic Assessment Test) ou ACT (American College Testing) testent les capacités de compréhension et de logique mais aussi les connaissances générales des élèves.

L’un, l’autre ou les 2 pourront être requis par les universités de votre choix ou bien être optionnels. Le choix de les passer ou non dépend de votre pré-sélection d’universités.

Dans le « FISKE », vous trouverez pour chaque université les tranches de résultats obtenus à chacun des tests par les étudiants les ayant intégrés. Cela vous donnera une bonne indication sur vos chances de réussite, sachant qu’il est possible de passer ces tests plusieurs fois. « Dans les faits, nous dit Nicole, les élèves passent ces tests entre 2 et 3 fois. Les résultats ont une influence certaine sur la liste d’universités potentielles, c’est pourquoi je conseille à mes élèves de sélectionner des universités de 3 types en fonction des scores demandés aux tests :

  • Target : vous êtes confiant d’atteindre le score demandé
  • Reach : le score demandé est légèrement supérieur à ce que vous pensez faire
  • Likely : vous êtes plutôt certain d’avoir le score requis ou plus. »

D’autre part, pour prouver son niveau en langue anglaise, le TOEFL est nécessaire pour les étudiants étrangers. Lisez les conseils et le témoignage d’une étudiante dans notre article : Préparer et réussir le TOEFL.

Epingle - à noter !Les bons élèves préparant le baccalauréat français pourront opter pour un double-diplôme bac français et high school diploma. Ce programme permet d’obtenir plus facilement un bon score au SAT et d’être mieux armé pour les dossiers de candidature aux universitaires américaines. Vous pouvez préparer ce double diplôme dans certaines écoles ou à distance en parallèle de votre lycée.

Une présentation des activités extrascolaires

Nous en avons parlé précédemment, les activités doivent illustrer une personnalité unique et donner un portrait juste du candidat. Les universités cherchent à connaitre leur curiosité intellectuelle mais pas la peine de se forcer à faire ce qu’on n’aime pas. « Soyez originaux et innovants ! », recommande Nicole.

Les lettres de recommandation

Là encore les exigences varient en fonction des universités mais il très fréquent d’avoir à fournir 2 lettres de recommandation venant de professeurs et une de la part du College Counselor de votre école. Tous doivent connaître l’élève personnellement et être capables d’écrire une lettre qui reflète sa personnalité et qui le mette en valeur.

Sachez que les lettres de recommandation seront envoyées directement aux universités de votre choix et portées à votre dossier. Vous n’en aurez pas connaissance.

Le fameux « Essay »

Cet « Essay » n’est ni une lettre de motivation ni un exercice de style sur un sujet général mais un texte personnel destiné à mieux connaître le candidat. La forme, la longueur, le nombre ou les consignes varient bien sûr selon les universités. En général, l’essay n’est qu’une partie des questions à caractère personnel que posent les universités. Vous aurez d’autres informations / réponses de ce type à donner.

Là encore, évitez le copier-coller et personnalisez vos réponses. N’oubliez pas qu’on a qu’une seule chance de faire bonne impression.

Vous voulez une bonne nouvelle dans ce dédale semé d’embûches ? 130 universités américaines se sont regroupées sous la « Coalition for college access » afin de faciliter les processus d’admission. Il y a ainsi un tronc commun du dossier de candidature qui est quand même souvent complété par des demandes particulières additionnelles de la part de chaque université membre (ce serait trop beau !). Il vous faudra donc investiguer.

Pour vous donner une idée voici les sujets ou amorces de l’Essay 2019 (Essay Prompts) :

  • Tell a story from your life, describing an experience that either demonstrates your character or helped to shape it.
  • Describe a time when you made a meaningful contribution to others in which the greater good was your focus. Discuss the challenges and rewards of making your contribution.
  • Has there been a time when you’ve had a long-cherished or accepted belief challenged? How did you respond? How did the challenge affect your beliefs?
  • What is the hardest part of being a teenager now? What’s the best part? What advice would you give a younger sibling or friend (assuming they would listen to you)?
  • Submit an essay on a topic of your choice.

Des étudiants travaillent dans la bibliothèque d'une université américaine

Le “Demonstrated interest”, la pièce intangible et clé du dossier

« Mettez-vous une minute à la place des universités qui vous sélectionneront », nous dit Nicole. Elles cherchent bien sûr le plus grand nombre de candidats, mais « elles veulent surtout identifier les candidats qui viendront réellement une fois la réponse positive reçue ».

Il vous faudra donc prouver votre motivation au-delà des pièces de votre dossier. Pour cela, la visite de l’université est indispensable. Très bien organisée la plupart du temps, elle servira autant à l’analyse de votre « match » avec l’université qu’à appuyer votre candidature. Certaines universités vous feront passer des interviews avec un membre du bureau des admissions ou un ancien élève. Affinez vos connaissances sur l’université, ses valeurs, son cursus et démontrez votre intérêt, votre envie de venir. Ces interviews peuvent être optionnelles, à vous de voir si vous faites cet extra mile.

Clin d'oeil à nos lecteurs - Astuce de la rédactionConnaissez-vous les Summer Programs ? De nombreuses universités proposent aux lycéens des programmes spéciaux pendant l’été afin qu’ils puissent découvrir en 2 à 3 semaines les cours et le campus. Ces Pre-college Programs for High School Students sont une excellente façon de travailler votre anglais en immersion si vous n’êtes pas bilingue et de découvrir votre université préférée en lui prouvant votre intérêt. Attention toutefois à ne pas gréver votre budget.

Rencontrer son conseiller d’orientation (College counselor)

Le rôle du conseiller d’orientation est d’accompagner chaque élève individuellement. Dans les lycées américains, il s’agit des College Counselors. Ils ont une connaissance parfaite des procédures de candidature dans les universités aux États-Unis et, dépendamment du lycée dans lequel se trouve votre enfant, des universités au Canada, en France, en Grande-Bretagne ou ailleurs en Europe.

Lors de séances individuelles, conseiller, élève et famille travaillent ensemble sur toutes les étapes d’entrée à l’université : la définition du profil et des aspirations de l’élève, les candidatures, les visites des campus, le choix des matières qui seront étudiées ainsi que les aides financières disponibles.

Le College Counselor invite et reçoit de très nombreux représentants d’universités à connaitre l’école et à rencontrer les élèves. Ce sont ces mêmes personnes qui liront et traiteront les dossiers des élèves de l’école. Les membres du bureau des admissions des universités ont généralement des responsabilités par zone géographique et doivent donc bien connaitre les High Schools de leur zone. Ainsi les « Responsables de l’international » feront la démarche de connaitre les écoles françaises mais c’est aussi à elles de venir vers eux.


Nous remercions chaleureusement Nicole Zabotin, enthousiaste Director of College Counseling à la FASNY (French-American School of New York), de nous avoir conseillé pour cet article et expliqué les subtilités du processus d’admission aux universités américaines. Les élèves de la FASNY ont la grande chance d’être bien accompagnés !

Découvrez dans les autres articles de ce dossier comment choisir et intégrer une université américaine avec succès !

Sommaire du dossier - Choisir et intégrer une université aux USA
Comparer les universités aux Etats-Unis pour savoir où postuler
Le classement des universités aux USA
Intégrer une université américaine : mode d’emploi
Etudier dans une université américaine: les programmes de cours
5 critères pour évaluer vos chances d’être admis dans une université aux USA
Quel budget et comment obtenir une bourse pour étudier aux USA ?
Logement et loisirs pour un étudiant aux Etats-Unis
Bien choisir son campus aux Etats-Unis
Santé et sécurité sur un campus universitaire aux USA

Laisser un commentaire