Ayant moi-même testé avec mes enfants, je suis archi-convaincue des bénéfices d’un séjour en immersion dans un vrai summer camp américain où les activités sont tellement géniales que l’enfant en oublie qu’il parle anglais! Cependant, je dois reconnaitre que le prix d’un tel voyage est très élevé. Il me faut donc vous proposer des alternatives aux camps privés luxueux.
Mon objectif dans cet article est ainsi de vous donner des idées de séjours immersifs un peu plus abordables mais tout aussi pertinents d’un point de vue linguistique. Car la difficulté est bien là: réduire le budget mais sans sacrifier les progrès en anglais et un vrai plaisir à pratiquer la langue dans un contexte non scolaire. Il faudra donc rester dans des fourchettes de prix quand même élevées, de l’ordre de 2500 à 3000 € pour un séjour de 2 semaines avec le transport. C’est le prix à payer pour bénéficier d’un séjour d’exception qui marquera l’enfant et le fera décoller en anglais.

A noterPour des tarifs plus bas, je vous invite à consulter des organismes de séjours linguistiques dont les offres sont nombreuses et variées, en prenant soin d’analyser leur contenu et le degré d’immersion. Personnellement j’apprécie particulièrement les efforts de SILC pour faire vivre une véritable expérience linguistique aux participants. Je vous explique ici leurs innovations.

Un séjour en YMCA aux Etats-Unis

Un peu comme nos centres de loisirs en France, les YMCA aux Etats-Unis proposent des activités aux jeunes et moins jeunes pendant l’année scolaire. La plupart proposent des « day camps » pendant les vacances scolaires (les enfants venant au centre pour la journée) mais certains YMCA qui ont des structures d’hébergement organisent aussi des camps « overnight » pendant l’été. Les prix sont beaucoup plus accessibles que ceux des camps de vacances privés et ils varient parfois selon les revenus de la famille.

Leurs prestations sont moins haut de gamme que celles d’un summer camp qui coûterait le double mais elles méritent le détour si votre enfant n’est pas un habitué du Club Med! C’est également le cas des camps privés qui ont misé sur une ambiance proche de la nature, genre camp de scout, avec des logements en tente et des activités nécessitant moins de grosses infrastructures.

Ces YMCA et ces camps « nature » sont des alternatives intéressantes par rapport aux summer camps luxueux et très chers, car l’immersion parmi des jeunes américains est aussi forte et les programmes sont tout aussi ludiques bien que moins personnalisés. 
Certains sont peu connus des étrangers il n’est pas rare de se retrouver le seul français, alors que dans de gros camps privés il peut parfois y avoir des groupes d’étrangers assez nombreux.
Essayez aussi de partir en-dehors des 15 premiers jours de juillet, c’est la période où il y a le plus de francophones dans les YMCA et les summer camps en général.

Jeunes à un camp type YMCA summer camp

J’ai sélectionné avec soin quelques-uns de ces camps et YMCA qui proposent des summer camps de 2 semaines ou plus, avec des conditions permettant à des étrangers de participer sans crainte (transfert depuis l’aéroport, certifications garantissant la sécurité, etc). Bien souvent les activités sont largement à la hauteur de celles de colonies de vacances haut de gamme en France et dans tous les cas, les témoignages de français qui sont allés dans ces camps sont très positifs. Je vous donne toutes les informations sur ces séjours lorsque vous complétez le formulaire sur cet article en indiquant que votre budget est inférieur à 1000 € par semaine, hors transport.

Un summer camp au Canada

Autre possibilité pour bénéficier des avantages d’un summer camp anglophone luxueux à un prix moindre : explorer ceux du Canada. Ces camps sont aussi attractifs que ceux des Etats-Unis, avec des activités variées et un environnement idéal, souvent dans la région des grands lacs canadiens. Leurs tarifs sont intéressants, avec un dollar canadien environ 20% moins cher pour un européen que le dollar américain. Attention toutefois à appliquer les taxes de la région si vous regardez les prix sur internet, il faudra par exemple ajouter 13% aux prix affichés pour un camp en Ontario. Prenez soin également de vérifier le nombre de francophones même si le camp n’est pas au Québec.
Je peux vous conseiller également quelques camps canadiens selon des témoignages de français qui y ont été en séjour linguistique et qui ont adoré.

Une « summer school » en Angleterre

Si vous avez lu quelques articles de ce blog, vous savez que je parle des séjours linguistiques au UK avec une grande précaution car nombre d’entre eux pâtissent d’une trop grande proportion de français et de conditions peu favorables pour avoir un réel déclic sur la langue.
Cependant je reconnais que les avantages de la proximité géographique font réfléchir: trajet moins cher, facilité de transport pour les plus jeunes, possibilité de partir moins longtemps, voire même d’accompagner son enfant. Ayant la volonté de trouver des séjours plus accessibles qu’une immersion en summer camp aux USA, j’ai donc commencé à étudier les camps d’été des « boarding schools » (internats anglais) afin de sélectionner un nombre très restreint de séjours selon des critères visant à la fois une expérience humaine enrichissante et de réels progrès en anglais.

Ainsi les séjours que je recommande sont des immersions un peu particulières. Les enfants ne sont pas logés en famille d’accueil car je veux éviter les écueils de ce type d’immersion au Royaume-Uni et je ne connais pas d’organisme dont le taux de satisfaction sur ces accueils en famille frôle les 100%.

Mes suggestions sont uniquement des séjours en résidence étudiante rassemblant des britanniques et des étrangers, mais surtout peu de français. Les programmes n’incluent pas de cours d’anglais dans une salle de classe ou de visites/activités sportives entre francophones, je ne souhaite pas me substituer aux organismes de séjours linguistiques qui offrent ce genre de packages qui peuvent être bien pour une première expérience, mais pas super pour vraiment progresser.

Pour trouver un séjour de qualité permettant un vrai pas en avant en langue anglaise, il faut selon moi prévoir un budget aux alentours de 2500 € hors transport pour un séjour de 2 semaines (sachant que pour l’Angleterre le transport n’ajoutera pas un gros montant si vous vous y prenez à l’avance). À ce tarif vous pouvez trouver une boarding school anglaise de haut niveau, bien placée, et accueillant aussi bien des familles britanniques aisées que des étrangers du monde entier.

Pour recevoir mes recommandations sur des YMCA ou camps nature en tentes, des camps canadiens et des boarding schools au Royaume-Uni, complétezmon formulaire ici en indiquant que votre budget est inférieur à 1000€ par semaine, hors transport. Je ne suis pas une agence ni un organisme de vente de séjours donc vous devrez vous inscrire en direct si l’un des séjours recommandés vous intéresse. Ce service est gratuit, je vous demande simplement de m’informer de votre inscription, notamment pour ne pas recommander votre session à plusieurs autres familles francophones.

En cadeau, une réduction chez VivalingJ’obtiens parfois des réductions sur des séjours, n’oubliez-pas de mentionner aux camps et écoles que vous venez de la part de Devenir Bilingue et au préalable, de m’informer par email de vos choix. Ainsi je vous indiquerai les tarifs promotionnels éventuels selon la période d’inscription.

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    J’ai un enfant de 15 ans en déscolarisation qui aimerait passer l’année prochaine dans un pays anglophone pour une année d’étude. Il est actuellement en première S.
    Y a-t-il des solutions qui ne soient pas universitaires puisqu’il n’a pas encore son bac.
    Merci pour vos suggestions.
    Valérie Lamouroux

    • Oui bien sûr il y a différents types de séjours possibles pour étudier quelques mois ou une année à l’étranger avant le bac. Je présente dans cet article les associations ou organismes qui peuvent vous aider à organiser ce séjour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.