spot_img
   

Summer camps pour ados de 16 à 18 ans

-

Trouver un séjour linguistique adapté à un ado de 16 ans et plus relève de l’opération commando ! Je parle bien sûr du séjour où il va vraiment parler anglais toute la journée, penser en anglais, se faire des copains en anglais, etc… Oublions donc les colos et séjours itinérants entre français à l’étranger, ainsi que les séjours appelés summer camps mais qui regroupent en réalité de nombreux francophones autour de cours d’anglais le matin et d’activités sportives et culturelles l’après-midi.

Arrivé à 16-17 ans, on cherche bien souvent un séjour qui sera vraiment efficace sur le plan linguistique tout en étant utile à son développement personnel et enthousiasmant du point de vue d’un ado ! Au gré de mes recherches sur les séjours linguistiques et des témoignages que j’ai recueillis, j’ai recensé quelques séjours qui pourraient répondre à tout cela.

Summer camps aux États-Unis : la fausse bonne idée?

Avant de vous révéler les séjours qui feront « kiffer » votre ado, je voudrais vous donner mon avis sur les summer camps aux USA. À travers ce blog je recommande fortement de vivre l’expérience d’un summer camp traditionnel américain quand on a entre 11 et 15 ans car c’est un excellent moyen de pratiquer l’anglais avec des natifs dans une ambiance chaleureuse, ludique et dépaysante.

Cependant à partir de 15-16 ans, cela dépendra des précédents séjours linguistiques et de la maturité de l’adolescent. On peut comprendre qu’un jeune de cet âge n’ait pas envie de partager des activités avec des 12-13 ans, et encore moins avec des plus jeunes. Les organisateurs rassemblent bien sûr les participants par tranche d’âge mais selon le nombre d’enfants et le programme du camp, des enfants de tous les âges peuvent être mélangés une partie du temps.

De plus, parmi les américains les plus âgés qui y participent, beaucoup sont dans des programmes LIT (« Leadership in Training ») ou CIT (« Counselor in Training »), c’est-à-dire qu’ils commencent à se former en tant qu’animateurs. Un ado français de 17 ans n’appréciera pas forcément d’être encadré par des apprentis-animateurs plus jeunes que lui !

Conclusion : si malgré cela l’idée d’un summer camp aux États-Unis continue à faire rêver votre ado, je vous suggère 2 alternatives :

  • Choisir un camp offrant un programme personnalisé
    Le summer camp américain demeure une belle expérience pour un jeune de 15-16 ans qui aime jouer le rôle de l’ainé qui entraide les plus jeunes, ou pour celui qui souhaite un environnement rassurant. Dans ce cas, afin d’éviter de trouver les activités trop puériles, il vaudra mieux opter pour un camp avec un programme personnalisé (« elective choice ») lui permettant de pratiquer une ou plusieurs spécialités quotidiennement (ski nautique, tennis, équitation, théâtre, etc…) plutôt que de se retrouver dans des activités imposées pour l’ensemble des participants.
  • Participer à un programme Leadership avec des jeunes de son âge
    Si le jeune a entre 15 et 17 ans, si son niveau d’anglais lui permet de comprendre et de s’exprimer au moins sur des conversations simples, et s’il est motivé pour s’engager à participer pleinement et à montrer l’exemple, alors je lui recommande d’intégrer un programme LIT ou CIT dont je vous parlais plus haut. Ce sera une formidable expérience et un atout pour ses futurs entretiens d’études supérieures.

 EN SAVOIR PLUS »  Pour des recommandations personnalisées de summer camps américains ou canadiens, laissez-nous vos coordonnées en bas de cet article.

Aventure, immersion et amitiés fortes

Dessin d'un "Outdoor Adventure", panneau d'un summer camp Aventure pour ados
Credit Photo Freepik @pikisuperstar

Pour ceux qui n’ont pas envie de partager leurs vacances avec des beaucoup plus jeunes, ou qui recherchent autre chose que l’esprit colonie de vacances, pensez aux programmes Aventure. J’imagine que proposer un « Adventure Trip » à votre ado sera plus motivant qu’un « séjour linguistique »…

Ces voyages d’aventure sont une bonne formule pour les jeunes qui ont déjà fréquentés pas mal de summer camps ou autres séjours linguistiques et qui veulent du nouveau. Séjours itinérants favorisant souvent le camping, ils sont axés sur une ou plusieurs activités sportives et ont pour but un défi sportif ou la découverte d’une région. Ceux organisés par des organismes américains ont le mérite de rassembler une majorité de natifs anglophones et en général très peu de francophones voire pas du tout.

Car ce sont des voyages en petits groupes, aux USA ou à l’étranger, avec des challenges qui feront naître de belles amitiés internationales. Randonnées, rafting, vélo, découverte d’un pays… les formules sont variées, seuls les tarifs pourront vous freiner ! Pour un jeune de 16-18 ans, outre l’intérêt linguistique, un tel voyage est une belle opportunité de sortir de son confort quotidien et de se dépasser d’un point de vue humain et sportif. Et vous l’avez compris, c’est aussi l’occasion de créer une relation forte avec un américain du même âge avec qui il aura vécu une aventure incroyable.

Le coût est souvent très élevé, de l’ordre de 3500 à 4500 $ hors avion pour 2 ou 3 semaines, mais c’est aussi l’occasion d’engager le jeune en amont en lui demandant une participation financière. L’idée de traverser les États-Unis d’Est en Ouest à vélo pourrait par exemple motiver un fan du Tour de France à réaliser un vide-grenier, des remises en état de vieux vélos, etc… Quand la motivation est là, l’imagination pour trouver de l’argent de poche s’accroît comme par magie.

Un voyage humanitaire tout en anglais

Les voyages basés sur un projet humanitaire, scientifique ou lié à la conservation de la nature, conviendront mieux à ceux qui ne sont pas très sportifs ou qui ont envie de s’engager sur une cause. Sur le même principe qu’un voyage d’aventure, un groupe de jeunes se rassemble pendant 1 à 4 semaines autour d’un projet incluant du bénévolat dans un ou plusieurs domaines.

Il en existe dans tous les continents. En choisissant un séjour auprès d’un organisme américain vous pouvez là encore espérer qu’il y ait une majorité de jeunes américains même si bien sûr il y aura différentes nationalités. La langue commune pendant le séjour sera l’anglais, les jeunes l’utiliseront pour communiquer entre eux, avec les animateurs ainsi que les interlocuteurs du pays d’accueil. Cependant, si le voyage est dans un pays hispanique ou en Chine par exemple, pensez au fait que les jeunes américains iront aussi pour pratiquer l’espagnol ou le chinois (mais ils seront bien contents de parler anglais à d’autres participants !)

3 grands ados parlent en anglais pendant leur séjour humanitaire à l'étranger
Crédit Photo Freepik @tirachard

Je ne parle pas ici des associations proposant des séjours à vocation purement humanitaire, car la quasi-totalité s’adresse aux personnes majeures. Je parle des organismes qui mêlent le bénévolat à un voyage touristique entre jeunes. L’intérêt de choisir un organisme américain est triple :

  • La nationalité des participants, majoritairement anglophones
  • Les standards de qualité et de sécurité du séjour. Dans tous les secteurs, les américains craignent les procès coûteux, engagés par les clients pour n’importe quel grain de sable. Leurs programmes pour mineurs sont bien encadrés, ce qui est d’autant plus important si le séjour se déroule dans un pays peu développé d’un point de vue touristique.
  • Les activités en-dehors du bénévolat. Ces séjours incluent souvent un bon nombre d’excursions ou activités ludiques à la découverte du pays. Votre ado appréciera sûrement cet aspect de la culture américaine : de l’humanitaire oui, mais du fun aussi!

Du coup les tarifs peuvent être élevés, surtout s’il s’agit de voyages dans des pays lointains. Comptez au moins 3000 $ hors transport mais ça va souvent bien au-delà.

 PASSEZ À L’ACTION »  Nous vous proposons de vous envoyer des recommandations de séjours aventure et humanitaire que nous avons sélectionnés pour leur qualité tant au niveau culturel que linguistique. Indiquez 16-17 ans sur le formulaire en bas dans cet autre article et nous vous enverrons des idées de séjours qui pourraient bien marquer votre adolescent pour toute sa vie !

En-dehors de ces voyages d’aventure et de bénévolat, les lycéens volontaires pour des immersions linguistiques un peu particulières devraient aussi étudier 2 autres pistes, sur lesquelles je peux aussi vous conseiller si vous le souhaitez.

Des vacances dans une école ou une université à l’étranger

Certaines universités étrangères ainsi que des internats de collégiens/lycéens organisent des séjours d’été qui allient un programme d’enseignement à des activités sportives et culturelles, ou à du temps libre pour les plus âgés. Pour un ado francophone entre 15 et 18 ans, c’est l’occasion de toucher du doigt la vie étudiante dans une grande université ou dans un internat renommé. En plus d’être éventuellement une source d’inspiration et de motivation pour la suite de ses études, ce sera dans tous les cas une immersion linguistique ultra-bénéfique.

Internat dans un collège au Canada

1. Les « pre-college camps » organisés par des universités aux États-Unis, au Canada ou en Europe ont pour objectif premier de préparer les étudiants à intégrer ces établissements dans de bonnes conditions. Certains y vont pour gagner des crédits avant de commencer leur cursus universitaire, d’autres en Amérique du Nord améliorent leurs résultats au diplôme SAT/ACT afin de pouvoir présenter leur dossier à une grande université, et d’autres encore se préparent pour obtenir une bonne note à l’IELTS ou au TOEFL. Ambiance de travail donc, mais dans un esprit estival, avec des équipements sportifs à disposition, des sorties entre étudiants pour découvrir la ville, etc…
Le jeune doit être autonome et responsable pour ce type de séjour.

2. Les programmes d’été dans un internat mixent souvent du sport et des activités en classe autour des sciences, des arts, etc… Bien différents des cours d’anglais entre étrangers qui sont proposés dans les séjours linguistiques, ces classes font apprendre en anglais et non apprendre l’anglais, c’est une différence énorme: le jeune est entouré d’anglophones de son âge avec qui il va réaliser une expérience scientifique, composer une musique, ou apprendre la photographie… il prend plaisir à échanger en anglais autour de ce sujet, et il progresse en les côtoyant jour et nuit dans une ambiance à la fois sérieuse et décontractée.
Ces séjours sont accessibles aux plus jeunes également.

 NOTRE RECO »  Nous pouvons vous proposer des séjours de ce type que nous avons sélectionnés grâce à nos connaissances en tant qu’expatriées aux États-Unis, ou en travaillant avec des partenaires pour les autres pays. Nous ne recommandons que les séjours sur lesquels tous les critères analysés sont ont été convaincants. Laissez-nous vos coordonnées sur le formulaire en bas dans cet autre article et nous vous enverrons des recommandations de séjours adaptés.

Sachez que le coût à prévoir pour ces séjours est élevé : pour les USA, les tarifs démarrent généralement à 4500 € hors transport, pour 10-15 jours. Pour les établissements en Europe, on peut trouver des séjours intéressants à partir de 1200 €.

Séance d'aviron à un programme summer school

Immersion et cours one-to-one chez un professeur

Autre formule très efficace pour progresser : le séjour en immersion chez un professeur d’anglais. Il est recommandé pour les grands adolescents motivés pour rattraper un retard important ou atteindre un très bon niveau en anglais, et qui seront donc prêts à faire les efforts nécessaires pour s’intégrer dans la famille d’accueil et mettre à profit la présence du professeur.

Il faut être autonome pour s’occuper en-dehors des activités proposées par la famille, surtout qu’ils habitent souvent en-dehors des grandes villes. Pensez à demander si d’autres jeunes pourraient être accueillis en même temps et s’ils seront bien de nationalités différentes !

Nous pouvons également vous apporter des conseils sur ce type de séjours en immersion totale car nous sommes en constante analyse du marché et nous sélectionnons un nombre très restreint de partenaires en qui nous avons une confiance totale.

Voilà, je crois qu’avec tout ça vous avez de quoi faire réfléchir votre ado, et même le faire un peu rêver ! N’hésitez-pas à nous contacter, c’est gratuit et ça ne vous engage à rien, mais ça pourra vous aider à défricher le terrain 🙂

20 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    merci beaucoup pour votre article très clair sur le type de séjour qui peut plaire aux ados. Le mien, qui a 17 ans, serait intéressé par un « pre college camp » ou l’option avec des cours dans un campus. Je n’ai pas bien compris la différence entre les deux, d’ailleurs.
    Merci de bien vouloir m’envoyer vos recommandations pour ces deux types de séjour en immersion.
    Cordialement,
    Lelia de Casabianca.

    • Bonjour Lelia, je vous ai répondu par email. Il est préférable de compléter notre formulaire comme indiqué dans l’article car nous avons ainsi plus de critères pour vous orienter.

  2. Bonjour,

    Je découvre votre site en cherchant, pour ma fille de 17 ans un séjour linguistique sur un campus lui permettant d’accéder à une formation (plutôt dans le domaine du droit international ou de la géopolitique en langue anglaise) sans préférence particulière pour le pays (USA/ Irlande…). Pourriez vous m’aider à trouver les universités qui pourraient proposer cette offre ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez ici votre commentaire
Ecrivez votre nom ici

Restons connectés

Que cherchez-vous ?