spot_img
   

Pourquoi choisir un YMCA ou un summer camp canadien ?

-

Les ayant moi-même testés avec mes enfants, je suis archi-convaincue des bénéfices des séjours en immersion en summer camp américain, où l’enfant vit au quotidien avec des natifs, et où les activités sont tellement géniales qu’il en oublie presque qu’il parle anglais ! Cependant, je dois reconnaitre que le prix d’un tel voyage est très élevé. Il fallait donc que je vous propose sur ce blog des alternatives aux camps privés luxueux, qui soient tout aussi efficaces d’un point de vue linguistique.

Car la difficulté est bien là : réduire le budget mais sans sacrifier les progrès en anglais et le plaisir de pratiquer la langue dans un contexte non scolaire. Ne nous leurrons pas, si on veut conserver l’immersion fun au sein d’un groupe de locaux, il faut s’éloigner géographiquement de la France. Le Royaume-Uni et l’Irlande attirent énormément de français, belges ou suisses, et il est difficile de trouver une colo où on ne pourra pas parler français. Ainsi dans cet article je vous emmène aux États-Unis et au Canada anglophone, dans des summer camps en pleine nature, un peu plus abordables que les camps privés américains.

Crédit photo : @Freepik

Il faudra tout de même rester dans des fourchettes de prix relativement élevées, de l’ordre de 2500 à 3500 € pour un séjour de 2 semaines avec le transport. C’est le prix à payer pour bénéficier d’un séjour d’exception qui marquera l’enfant et le fera décoller en anglais.

Pour des tarifs plus bas, je vous invite à réfléchir aux séjours linguistiques en Europe, qui privilégient l’immersion, par exemple des séjours One-to-one chez un professeur ou de l’immersion totale en famille d’accueil. Je prépare un article sur ce sujet, vous pouvez m’écrire si vous souhaitez que je vous recommande des formules intéressantes.

Les avantages d’un séjour en YMCA aux États-Unis

Un peu comme nos centres de loisirs ou MJC (Maisons de la Jeunesse et de la Culture) en France, les YMCA aux États-Unis proposent des activités aux enfants et adultes pendant l’année scolaire. La plupart proposent des « day camps » pendant les vacances scolaires (les enfants venant au centre pour la journée) mais certains YMCA qui ont des structures d’hébergement organisent aussi des camps « overnight » pendant l’été.

Les prix sont beaucoup plus accessibles que ceux des camps de vacances privés et ils s’adaptent parfois aux revenus de la famille. Lorsque nous vous recommandons ce type de camps (voir notre service de conseil ci-dessous), nous essayons d’obtenir le tarif le plus bas sans justificatif de revenus, en expliquant que les coûts de transport sont élevés depuis la France ou un pays lointain.

Leurs prestations sont moins haut de gamme que celles d’un summer camp qui coûterait le double, mais elles méritent le détour si votre enfant n’est pas un habitué du Club Med… L’essentiel est que le programme soit varié, avec beaucoup de jeux en groupe et une ambiance de jeunes encadrés par des animateurs sympas.

Autre option : vivre sous la tente au milieu des bois

Les tarifs sont également plus raisonnables si vous choisissez un summer camp privé qui mise sur une ambiance proche de la nature, genre camp de scout, avec des logements en tente et des activités nécessitant moins de grosses infrastructures (oubliez le trapèze volant ou l’équitation, et branchez votre enfant sur le canoe ou le foot !).

Jeunes à un camp type YMCA summer camp

Ils sont souvent peu connus des étrangers, d’une part parce que moins recherchés que des camps avec habitations plus luxueuses, et d’autre part parce qu’ils font moins de publicité à l’international. Étant moins chers, leur budget de communication est moindre, et ça nous arrange ! Ainsi il n’est pas rare de se retrouver le seul français, on en profitera pour se faire chouchouter comme le petit « frenchy ».

Pin - à retenirPour maximiser l’immersion linguistique, essayez de partir en-dehors des 3 premières semaines de vacances d’été, car c’est la période où il y a le plus de francophones dans les summer camps quels qu’ils soient.

Et pourquoi pas un summer camp au Canada

Autre possibilité pour bénéficier des avantages d’un summer camp américain luxueux à un prix moindre : explorer ceux du Canada anglophone. Ces camps sont aussi attractifs que ceux des USA, avec des activités variées et un environnement idéal, souvent dans la région des grands lacs canadiens.

Leurs tarifs sont intéressants, avec un dollar canadien environ 20% moins cher pour un européen que le dollar américain. Attention toutefois à appliquer les taxes de la région si vous regardez les prix sur internet, il faudra par exemple ajouter 13% aux prix affichés pour un camp en Ontario.

Prenez soin également de vérifier le nombre de francophones même si le camp n’est pas au Québec, car il peut y avoir un bon nombre d’enfants québécois. L’avantage pour les plus débutants est qu’il y a plus souvent des animateurs parlant français qu’aux USA, les premiers jours seront ainsi moins rudes.

Nos conseils personnalisés selon vos critères

Ces 3 alternatives sont à notre avis vraiment intéressantes par rapport aux summer camps américains très chers, car l’immersion parmi des natifs sera aussi forte et les programmes sont très ludiques bien que moins personnalisés aux goûts de chaque enfant. 
Sachez que bien souvent, les activités dans ces camps sont largement à la hauteur de celles de colonies de vacances haut de gamme en France (parcours aventure, VTT, rafting, etc.)

Nous avons sélectionné avec soin quelques-uns de ces camps et YMCA qui proposent des séjours de 2 semaines ou plus, avec des conditions permettant à des étrangers de participer sans crainte (transfert organisé depuis l’aéroport, certifications garantissant la sécurité, etc). Nous récoltons également des retours d’expérience de français qui y sont allés afin de nous assurer qu’ils sont très positifs.

Pour recevoir des suggestions de camps de ce typecomplétez le formulaire en bas de cet autre article en indiquant que votre budget est de 800 à 1200 € par semaine, hors transport.

Nous ne sommes pas une agence ni un organisme de vente de séjours donc vous devrez vous inscrire en direct si l’un des séjours recommandés vous intéresse. Ce service est gratuit, vous vous engagez simplement à nous informer si vous vous inscrivez, afin que notre rôle de référent soit pris en compte, et aussi pour ne pas recommander votre session à plusieurs autres familles francophones.

9 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,
    Nous sommes a la recherche d’un camp pour notre fille faye, qui a 13 ans (plutôt pour cet été). Elle n’est pas scolaire (donc n’aime pas trop les cours), timide et manque de confiance. J’ai aussi rempli le formulaire pour trouver un camp en UK, Ecosse ou Irlande, car c’est son premier camp et elle n’aime pas trop s’éloigner de sa famille… Ayant fait moi-même des séjours linguistiques étant ado et étant Flamande en France, je suis toute à fait conscient de l’importance des langues étrangères dans la vie. Et nous envisageons de partir vivre à Miami en été 2023 (pour quelques années), mais son niveau d’Anglais et vraiment pas top…Elle serait dispo à partir du 25 juin et pour tout le mois de juillet. (éventuellement aussi à partir du lundi 22 août jusqu’à fin août). En vous remerciant, isabel Coldefy

    • Bonjour, nous avons bien reçu votre formulaire, j’espère que les propositions de séjours vous semblent intéressantes. Puisque vous envisagez de vivre aux USA l’année prochaine, et comme votre fille est encore jeune et plutôt timide, je pense que le UK est plus adapté que les USA ou le Canada. Essayez de la faire partir dans la 2e quinzaine de juillet, il y a moins de français à cette période!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez ici votre commentaire
Ecrivez votre nom ici

Restons connectés

Que cherchez-vous ?