On n’était pas super motivés pour tester l’application Babbel car c’est l’un des leaders du secteur et ils n’ont pas besoin de nous pour se faire connaitre ! Mais voilà, on ne peut pas non plus omettre de donner notre avis sur Babbel à cause de leur renommée car si l’appli plait aux polyglottes et à plus d’un million d’utilisateurs, c’est qu’il y a des raisons !

Une application pour débutants et niveaux avancés

Hormis le français Babbel propose : allemand, anglais, danois, espagnol, indonésien, italien, néerlandais, norvégien, polonais, portugais brésilien, russe, suédois, turc
Langues disponibles sur l’application Babbel

A ce jour Babbel propose 14 langues, notamment européennes car la société est d’origine allemande. Bien qu’il existe de plus en plus d’applications pour apprendre une langue, assez peu ont les ressources nécessaires pour proposer des leçons de qualité dans autant de langues. Entendez par là que ce sont des linguistes et enseignants qui travaillent minutieusement sur les contenus, et non pas essentiellement des robots et algorythmes. La start-up berlinoise, précurseur en 2007, a désormais bien grandi : plus de 750 personnes d’une cinquantaine de 50 nationalités différentes collaborent au développement de l’application.

Et si l’on en croit les polyglottes qui ont testé Babbel sur plusieurs langues, aussi bien l’anglais que le russe ou l’italien par exemple, la qualité et la richesse des leçons se retrouve dans chaque langue. L’un des facteurs de succès est que les cours sont adaptés à la langue de l’apprenant. Comme l’explique Babbel dans l’un de ses communiqués, « un Français apprendra l’italien différemment d’un Anglais, il est donc important d’en tenir compte. Les créateurs de l’application ont appliqué cette approche à chaque domaine d’apprentissage, tant pour la lecture, l’écriture, que pour l’écoute et l’expression orale ».

L’application vous propose un test de niveau au départ et vous oriente ensuite vers les leçons les plus appropriées. Vous pouvez choisir les unités qui vous intéressent le plus : pour voyager, pour le quotidien, pour travailler, pour rencontrer quelqu’un, etc… Dans chaque domaine plusieurs thèmes sont proposés avec à chaque fois plusieurs leçons pour diviser votre apprentissage en séquences d’environ 15-20 minutes.

Notre avis sur leurs leçons

Pas de fun mais des leçons bien ficelées. D’abord on vous présente des mots et expressions, puis on vous les repasse dans le désordre en vous demandant de les retrouver, ensuite de les écrire, et pour finir vous devez compléter un dialogue avec ces mots. Pour vous aider, la ligne à compléter contient le nombre exact de caractères. Si on se trompe c’est un indice pour réfléchir à nouveau et éviter de cliquer tout de suite pour avoir la réponse.

Autre point positif : à chaque exercice les mots ou phrases sont prononcées par des natifs de la langue pour nous aider à progresser à l’oral. Et les traductions sont affichées systématiquement, même pour les dialogues. Pour ceux qui prennent le temps de bien tout regarder en détails, c’est l’occasion de revoir ou découvrir d’autres mots ou structures de phrases.

Ce qu’on a particulièrement aimé par rapport à d’autres applications :

❤️ Le nombre de leçons : même si ce n’est jamais assez, il faut reconnaitre qu’il y a sous chaque thème un grand nombre de leçons, ce qui est important pour les niveaux intermédiaires ou avancés qui veulent progresser dans un domaine en particulier.
Ci-dessous la liste des thèmes ainsi que le nombre de cours et de leçons dans chacun d’eux. C’est presque inépuisable, plus de 1100 leçons en tout avec par exemple plus de 150 leçons et 9 domaines d’activité pour l’anglais des affaires, et pour apprendre du vocabulaire par thème, 31 sujets soit 448 leçons !

Nombre de leçons par thèmes : 1101 au total !
Pour chaque thème, le nombre de cours (indiqué sous le thème) et de leçons (en bleu)

 

❤️ Les détails qui aident à mieux mémoriser la langue :
– Les petites images associées à chaque mot : elles aident à comprendre le sens et à mieux le retenir.
– Même à un niveau avancé, les dialogues sont bien écrits, on retient facilement l’histoire et donc les expressions associées.
– Lorsqu’une expression ne se traduit pas mot à mot, une traduction littérale accompagne la traduction exacte.

Apprendre une expression anglaise avec Babbel

❤️ Les infos complémentaires données dans un 2e temps : après avoir appris un mot à l’oral, au moment où vous apprenez à l’écrire, une information peut apparaitre pour préciser un point.

Exemple de conseil : le mot Instructions s'emploie presque toujours au pluriel

❤️ La reconnaissance vocale : à notre avis elle fonctionne mieux que dans beaucoup d’applications. On vous demande de recommencer si vous prononcez mal, sans toutefois être trop exigeant pour les français que nous sommes !

❤️ A travers les leçons, on nous glisse de la grammaire et des règles de syntaxe par petites doses. Babbel simplifie les concepts pour nous les décrire en quelques lignes et avec 2 ou 3 exemples. Exemple ci-dessous avec l’emploi de « could » ou « would » par rapport à « can » et « will » expliqué juste avant.

Explications de l'utilisation de Could et Would en anglais

Pour voir par vous-mêmes si l’application correspond à vos besoins, rendez-vous sur leur site pour ouvrir un compte gratuit et accéder à plusieurs cours de différents niveaux :

Je m’enregistre pour tester gratuitement Babbel

Ce qu’on a trouvé bien pratique :

  • Vous pouvez planifier des rappels aux jours et heures qui vous conviennent le mieux.
  • Il est possible de télécharger les leçons pour profiter de Babbel hors connexion. Et la synchronisation entre tous vos appareils marche bien, même avec votre Apple Watch !
  • Dans la section Cours vous pouvez facilement voir les nouvelles leçons récemment ajoutées.
  • On vous demande souvent d’écrire les mots, ce qui peut être trop chronophage à votre goût si vous n’êtes pas de la génération qui tape à 100 à l’heure sur son smartphone. Cependant l’application propose souvent un clavier réduit aux lettres qui vous seront utiles pour composer le mot, ce qui permet d’aller beaucoup plus vite.

Le système de révisions de Babbel

L’appli utilise un outil de révisions intelligent qui repère vos difficultés lors des exercices et adapte vos révisions en fonction de ces difficultés. Et la méthode de répétition espacée vous fait revoir les mots au bon moment. A la fin de chaque leçon, des mots ou expressions sont ajoutés dans votre espace Révisions. Le lendemain vous allez dans cet espace et vous vérifiez si vous avez bien mémoriser le vocabulaire. On vous propose de prononcer les mots, de revoir les cartes mémo (vous indiquez honnêtement si vous vous souvenez de ces mots ou expressions), ou d’écrire les mots.

A la différence d’autres applications comme Mosalingua, vous ne pouvez pas choisir exactement combien de fois vous allez revoir le mot, le curseur chez Babbel est basique : mot acquis ou mot à revoir. Certains préféreront, d’autres trouveront cela moins efficace.

Ce qu’on a moins aimé :

  • La navigation sur mobile est fluide quand on est dans une leçon. Mais dans les menus de l’application, parfois on est un peu perdu pour retrouver où on en est, ou pour savoir ce qu’il faut faire. Un conseil : suivez les recommandations de l’app qui vous propose une nouvelle leçon en fonction de votre progression (elle apparait avec une grande image sur la page d’accueil). Sur un ordinateur vous pouvez aussi aller dans « Plus de cours » et voir ce que vous propose l’app (cf. la copie d’écran ci-dessous).

Exemple de cours recommandé par l'application

  • Babbel avait initié il y a quelques années des échanges entre apprenants via un système de chat, permettant ainsi aux membres de dialoguer entre eux pour progresser. La plateforme a ensuite migré vers le groupe Facebook Babbel Explorers (réservé aux inscrits sur Babbel.com, en version gratuite ou payante), ce qui permettait de chatter via les groupes de discussion. Aujourd’hui Facebook ne permet plus de chatter de cette façon et le groupe tourne plus autour de posts sur l’apprentissage d’une langue et d’interactions avec la marque.

Epingle - à noter !Si vous voulez échanger avec d’autres membres d’une communauté apprenant la même langue que vous, il faudra vous inscrire sur d’autres plateformes. Nous avons entamé des recherches dans ce domaine, vous pourrez trouver des pistes intéressantes dans notre article sur les communautés pour trouver un correspondant en ligne.

Les tarifs

En version gratuite, le nombre de cours est limité, c’est plus pour découvrir l’app et voir si vous aimez le style.

En version payante, coup de chance, pour une fois les prix ont bien diminué ces dernières années ! Aujourd’hui l’abonnement vous coûtera entre 4,95 € par mois en s’engageant sur 12 mois et 9,95 € par mois en abonnement mensuel, avec une période de test de 20 jours (satisfait ou remboursé). Malheureusement c’est pour une seule langue mais vu le prix, on ne va pas se plaindre. Cela revient à un investissement de moins de 20 euros pour 3 mois de leçons. Si vous êtes assidu, le prix est vraiment dérisoire par rapport à la quantité de vocabulaire que vous apprendrez et aux progrès que vous pourrez faire.

La souscription à un abonnement vous donne accès à tous les cours de la langue choisie depuis le site Babbel.com et via toutes les applications mobiles.

Je veux découvrir Babbel

Aller plus loin avec un cours particulier

Aucune application ne se suffit à elle-même pour avoir un bon niveau et être complètement à l’aise si vous partez de zéro. Vous avez le choix entre beaucoup d’autres solutions pour continuer votre apprentissage, et Devenir Bilingue est là pour vous aider à les trouver !

Notre conseil si vous avez déjà bien utilisé l’application Babbel, c’est de vous concentrer sur la pratique de la langue face à des natifs. Il est fort probable que vous ayez surtout besoin de dialoguer à l’oral pour mettre en application vos connaissances et vous rendre compte de vos mauvaises habitudes (accentuation, fautes récurrentes de grammaire, etc…). Sachez que sur Babbel.com vous pouvez réserver des cours à distance en anglais, allemand, espagnol ou français. Plusieurs professeurs sont proposés pour chaque langue, avec leurs qualifications, leur parcours, et leurs disponibilités. On peut ainsi réserver en quelques clics un cours pour les jours suivants, et tester plusieurs professeurs pour se confronter à plusieurs accents.

Si vous souhaitez d’autres conseils pour prolonger votre apprentissage au-delà d’une application, téléchargez gratuitement nos guides pratiques, vous y trouverez en plus des codes de réduction pour certaines activités.

Conclusion, Babbel est une belle application pour apprendre une langue tout en limitant l’investissement financier. Nous la recommandons pour les adultes, quel que soit leur niveau, à partir du moment où ils se promettent d’être assidu… ou d’essayer de l’être !

Et vous, quel est votre avis sur Babbel ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.