Qu’il est difficile de choisir un séjour linguistique et de se forger une opinion sur l’organisateur lorsqu’on trouve sur internet tout et son contraire ! On voudrait parfois qu’un expert nous prenne par la main et nous dise comment y voir plus clair, c’est justement ce que nous vous proposons sur ce site à travers nos différents articles. Aujourd’hui on s’attaque à l’un des organismes historiques et bien connus, Nacel, et on déchiffre pour vous les avis clients, leurs brochures, les nouveautés et ce qui caractérise leurs séjours.

Pourquoi Nacel nous parle d’expérience linguistique ?

Dans le monde des séjours linguistiques, Nacel fait partie des anciens… cela fait 62 ans qu’ils organisent des séjours alors évidemment les générations se succèdent : les enfants suivent leurs parents (et parfois leurs grands-parents, aie aie aie ça ne nous rajeunit pas) qui souhaitent leur faire vivre le même type d’expérience qui les avait fait grandir en découvrant le monde. A l’époque on ne commençait pas à prendre l’avion avant même d’entrer à la maternelle, on partait sans téléphone portable, notre niveau d’anglais était proche de zéro à l’entrée au collège, bref un séjour en Angleterre c’était toute une aventure ! Aujourd’hui pour faire rêver les jeunes, et notamment les ados, il faut aller plus loin, leur faire découvrir des activités qu’ils n’ont pas l’occasion de pratiquer en France, et leur offrir des services en plus. C’est ce que Nacel veut développer en proposant des voyages qui vont au-delà de l’objectif linguistique. Alors comment font-ils, de quelle expérience parle-t-on aujourd’hui en partant avec cet organisme ?

Un choix imbattable ?

Nacel affiche plus de 150 destinations sur son site, on ne s’est pas amusé à les recompter pour savoir comment ils arrivent à un tel nombre, mais une chose est sûre, ils proposent des destinations que peu d’organismes ont à leur catalogue. Et selon nous, la motivation de l’enfant étant primordiale dans la réussite de son séjour, c’est un vrai plus de pouvoir lui donner l’opportunité de partir en Afrique du Sud, à Dubaï, au Japon, à Chypre, au Mexique, à Hawaï, etc…

Séjours Nacel aux USA, Canada, Afrique du Sud, Malte, Allemagne, Nouvelle-Zélande, etc...
Exemples de destinations sur le site de Nacel

Bien sûr ces destinations ne sont pas les plus courues et elles concerneront plutôt les grands ados qui veulent s’ouvrir au monde, découvrir une culture à travers un voyage un peu exceptionnel, ou peut-être aussi, avoir une belle histoire à raconter lors d’un oral. Un exemple : leur séjour linguistique au Japon pour un enfant passionné par les mangas lui permettra de s’initier au japonais mais surtout de découvrir le musée Toel Animation (célèbre studio de production de dessins animés), un centre Pokemon à Tokyo, des cafés Mangas… de quoi avoir une expérience culturelle et linguistique originale à ajouter à son parcours de lycéen ou d’étudiant.

Pour les plus jeunes ou pour ceux qui veulent avant tout progresser en langue, il y a évidemment aussi des destinations plus classiques avec des formules variées, notamment en immersion, on y reviendra un peu plus loin.

Un renouveau permanent en conservant les bases

En tant que parent, choisir un organisme comme Nacel avec lequel on est parti nous-mêmes est rassurant, mais cela ne suffit pas à maintenir leur taux de fidélisation élevé. Ils doivent se renouveler, réinventer sans cesse des programmes, glisser des innovations à droite à gauche, c’est le défi de tous les organismes de séjours linguistiques qui font face à des clients de plus en plus exigeants et habitués à voyager.

Alors Nacel innove en proposant des circuits découverte ou des programmes multi-activités qui pourraient même faire envie aux parents… Visite du château de Winterfell dans le séjour « Sur les traces de Game of Thrones » en Irlande, excursion dans le désert et yacht party lors du séjour « Amazing holiday in Dubaï« , road-trip de New York à Los Angeles en passant par Washington, la Nouvelle-Orléans et les grands parcs, etc… Il y en a presque pour tous les goûts et c’est l’un de leurs atouts, grâce à ce choix votre enfant trouvera forcément une activité ou une destination qui le tente.

Dans la catégorie des « séjours à thème« , vous trouverez ainsi des domaines extrêmement variés : Harry Potter, Casa de Papel, football, basket, tennis, kitesurf, mode, cinéma, robotique, coding, safari… et ce ne sont que quelques exemples ! Ces programmes sont un bon moyen de faire oublier la dose de cours hebdomadaires qui va souvent avec l’activité phare.

Car en général la base des séjours reste à peu près la même : des cours en groupes (pas plus de 15 participants, avec des professeurs natifs) et des activités sportives et culturelles qui changent selon le thème choisi. Mais dans certains cas les innovations touchent aussi les cours : des séjours proposent des cours ou ateliers dans d’autres domaines que les langues, afin d’apprendre la langue en la pratiquant à travers des exercices et des expériences en sciences, technologie, etc… Si vous voulez notre avis, c’est une très bonne idée ! On connait tous le côté lassant et souvent peu efficace des cours en classe pendant un séjour linguistique, alors qu’assister à un atelier scientifique en langue étrangère est une approche complètement différente. Et bien souvent, ces cours regroupent des internationaux du monde entier, ce qui est un gros plus également. Le seul bémol : ils nécessitent un niveau minimum en langue pour ne pas être trop largué… Si vous voulez en savoir plus sur ces formules, voici 2 exemples : le séjour « Anglais et Sciences à Dublin » au prestigieux Trinity College, et « Pour les petits génies en herbe » en Floride.

Des expériences adaptées à l’âge du participant

A vous de doser intelligemment fun et immersion pour que le séjour réponde à vos objectifs. Selon les cas les jeunes se retrouvent dans des centres avec d’autres jeunes du monde entier ou essentiellement avec des français. Pour ceux qui veulent avant tout progresser en langue, il est préférable de choisir un séjour en immersion totale, dans une famille ou un summer camp. Les immersions en famille peuvent inclure des cours à domicile ou des visites du pays. Nacel propose ces séjours immersifs notamment aux USA mais aussi au Canada, en Irlande, au Mexique et en Allemagne.

L’âge et la maturité de l’enfant sont évidemment le premier critère à prendre en compte. Qui dit vivre une expérience nouvelle ne dit pas nécessairement partir à l’aventure… Un voyage, aussi original qu’il soit, doit être fait dans des conditions rassurantes. Enfants et adolescents préfèrent généralement un séjour encadré, avec un voyage inclus. Chez Nacel on différencie les séjours encadrés dans lesquels l’enfant est pris en charge à partir de Paris (ou parfois de Lyon) et les séjours individuels pour lesquels le voyage n’est pas inclus et il n’y a pas d’accompagnateur mais un référent sur place.

Les enfants jusqu’à 16 ans partent automatiquement en séjour encadré, et un pré-acheminement est possible en option (dans ce cas, ils voyageront par leurs propres moyens pour rejoindre la ville de départ et un accompagnateur viendra les chercher par exemple à la sortie du train pour les emmener jusqu’au lieu de départ, gare ou aéroport).

Avis positif de jeunes en séjours Nacel

Pour les 16-19 ans vous trouverez chez Nacel des séjours encadrés ou individuels, selon les destinations et les formules.

Pour les étudiants et les adultes, des séjours individuels sont proposés avec des programmes adaptés en fonction de l’âge. Les étudiants ont le choix entre des formules variées : séjour en école de langue, cours intensifs, préparation aux examens, stages, etc…

Les professionnels iront plutôt dans des écoles de langue réservées aux plus de 30 ans et pourront dans certains cas choisir des cours en fonction des domaines qui les intéressent. Certaines de ces formations sont éligibles au CPF. Pour trouver ces programmes sur le site de Nacel, ne cherchez pas dans l’onglet Professionnels car vous aurez beaucoup de séjours aussi pour étudiants, mais plutôt dans la catégorie « Formation professionnelle », en bas de page.

Un site clair qui fait (trop ?) rêver

Puisque nous parlons du site de Nacel, voici nos remarques aussi sur ce sujet. Commençons par noter qu’il a été récemment relooké et est très agréable à parcourir. Les offres sont claires et les tarifs sans surprise : pas de frais de dossier caché, pas de surplus à payer pour des activités de séjours encadrés, et des prix fixes toute l’année qui ne vous obligent pas à chercher pourquoi certains prix sont en baisse et pas d’autres.

Extrait du site Nacel avec toutes les questions liées aux séjours linguistiques

En plus leur site donne vraiment envie de voyager en affichant de belles photos. Le reproche qu’on peut leur faire est qu’on aimerait voir uniquement des photos prises lors de leurs séjours linguistiques et non pas des photos de beaux jeunes gens trop souriants, notamment dans les descriptifs des voyages. Heureusement il est assez facile de distinguer un visuel marketing d’une vraie photo de participants !

Vous y découvrirez donc la richesse de leurs offres et vous pourrez aller dans le détail de chaque séjour pour voir tout ce qui est inclus dans le programme. Pour un enfant qui a « déjà fait » l’Angleterre ou l’Espagne, et qui a besoin de rêver sur un programme ou une destination plus originale, consulter le site de Nacel pourrait bien vous aider à lever ses réticences.

La diversité des séjours est un atout mais elle peut en revanche vous compliquer la tâche pour vous y retrouver. Lequel est vraiment fait pour votre enfant ? Parcourez avec lui les voyages pour bien cerner ses envies, ses peurs, sa motivation, puis contactez un conseiller qui saura forcément mieux vous orienter en fonction de tout cela.

Car l’avantage d’un organisme comme Nacel est que leurs conseillers sont experts en la matière et que leur objectif est que l’expérience vécue par l’enfant soit positive. Le bouche-à-oreille est important dans ce secteur et les mécontents se font entendre haut et fort, alors le rôle des conseillers est d’établir une relation de confiance avec les parents en les aidant à trouver le séjour le plus adapté à leur enfant.

Des petits plus qui font toute la différence

D’ailleurs, au-delà de cette relation humaine, Nacel affichent des services + pour satisfaire parents et enfants. Certains constituent juste un petit bonus, d’autres sont vraiment importants à nos yeux. Voici un extrait sur 3 sujets qui à eux seuls peuvent être des facteurs de choix déterminants :

  1. Ils respectent les critères de qualité les plus exigeants du secteur.
    En tant que membre de l’Unosel et certifié NF Service par AFNOR, Nacel respecte tout un tas de critères de qualité sur lesquels ils sont soumis à des vérifications. Vous avez peut-être lu dans notre article sur l’évaluation des organismes de séjours linguistiques qu’il y en a une centaine qui sont membres de l’une des deux grandes fédérations du secteur, l’Unosel et l’Office. Cependant, seuls Nacel et CLC ont la certification NF Service pour les séjours linguistiques en individuel. Un gage de qualité supplémentaire.
  2. Ils vous aident à être bien préparé.
    – Une réunion de préparation est proposée à tous les inscrits à un séjour encadré, dans plusieurs villes en France. On vous explique le déroulé du séjour et vous pouvez poser toutes vos questions.
    – Pour les séjours en individuels, Nacel vous contacte par téléphone pour s’assurer que vous avez toutes les infos pour partir serein. C’est l’occasion de revoir avec eux les formalités, les assurances, etc… et c’est mieux qu’un simple email !
    – En amont des séjours les participants ont accès à une plateforme d’elearning pendant 3 mois pour améliorer leur niveau en langue à travers des exercices et vidéos.
  3. Ils sont présents en cas de problème.
    C’est un point compliqué qui mérite une attention particulière : aucun organisme n’a la chance d’afficher un taux de satisfaction à 100% et malheureusement le manque de suivi est souvent reproché, en particulier lorsqu’il y a un problème avec la famille d’accueil (ce qui constitue la grande majorité des déceptions). Les organismes envoient des milliers de jeunes à l’étranger pendant l’été et les parents veulent le meilleur pour leur enfant. Le 100% de réussite est impossible, surtout en ce qui concerne la sélection des familles et le placement de chaque enfant. C’est là où avoir un vrai suivi est important, et dans le cadre de ces séjours en famille d’accueil, nous vous conseillons de choisir un organisme qui vous inspire confiance à travers tous ces critères de qualité dont nous venons de parler. Pour revenir à Nacel, la dimension de leur réseau international leur permet de toujours avoir un référent sur place en plus de leur numéro d’urgence accessible 24h/24 7j/7 en France. Ainsi même en séjour individuel, le participant a toujours un responsable local à qui s’adresser. C’est un atout supplémentaire au cas où tout ne se passe pas comme prévu.

On pourrait ajouter d’autres services + comme leur box cadeau pour certains séjours mais on vous en a assez dit et il faut bien vous réserver des surprises ! De toute façon ce n’est pas un mais l’ensemble de ces critères qui vous donnera un bon feeling et vous aidera à choisir un organisme. Les avis clients complèteront votre analyse, en prenant soin de faire la part des choses entre les ultra mécontents ayant vécu une histoire catastrophique (forcément racontée en détails) et les avis dithyrambiques (généralement beaucoup plus discrets). L’idée est donc de ne pas s’arrêter au premier avis sur un forum et d’intégrer cela à votre opinion globale. En espérant que cet article vous aura aidé à vous forger cette opinion, nous vous souhaitons une belle expérience linguistique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.