Accueil » Expatriation » Conserver le français » Le Cours Sainte-Anne, une méthode stricte qui vise l’excellence

Le Cours Sainte-Anne, une méthode stricte qui vise l’excellence

logo Cours Sainte-AnneLe Cours Sainte-Anne est un cours privé d’enseignement à distance dont la méthode a été créée au départ pour ceux qui devaient faire l’école à la maison. L’objectif est d’apprendre pas à pas les leçons du programme, sur la base de « solides fondements de l’enseignement dit ̋ traditionnel ̋ mais non désuet »… je reprends leur formulation car elle donne le ton sur cette méthode qui conserve les bons vieux principes d’apprentissage de l’école de nos parents. Leur programme de scolarité à distance vise l’excellence et nécessite d’y passer beaucoup de temps si l’on veut faire l’ensemble du programme en détails. Cependant, pour les familles expatriées qui souhaitent accompagner leurs enfants en parallèle d’une école locale ou internationale, le Cours Sainte-Anne propose d’autres options qu’il me parait sage de considérer. Elles vont de la maternelle jusqu’au programme de 6ème inclus.

Le programme Expatrié

Disponible du CE1 au CM2 le programme Expatrié vous permet d’étudier le français uniquement, ou français + maths pour les CM1 et CM2. Ce programme allégé réduit le temps à consacrer aux leçons ainsi que le nombre de devoirs à rendre. En français il n’y a que 10 modules, ce qui est déjà pas mal car chacun comprend plusieurs types d’exercices: orthographe, grammaire, rédaction, lecture, récitation, etc.
Côté budget, il faut compter entre 350 et 400 € pour le français uniquement, auquel vous pouvez ajouter 150 € pour 10 séances de 30 minutes par skype avec le correcteur.

La scolarité partielle

Le programme de scolarité partielle va de la grande section de maternelle jusqu’à la 6ème incluse. Formule allégée mais établie sur les mêmes principes que la scolarité complète, elle offre la possibilité de suivre les leçons de français ou de mathématiques, ou les 2 (et également l’histoire-géo, l’anglais et le latin en 6ème). Avec une vingtaine de modules, elle est plus complète que la formule Expatrié tout en étant accessible si votre enfant est scolarisé en parallèle. C’est une 2e option à étudier pour les enfants expatriés qui peuvent travailler très régulièrement en plus de l’école.
A partir du CP, entre 28 et 30 devoirs sont à envoyer à la correction, la charge de travail est donc importante même si vous ne choisissez qu’une matière. Mieux vaut que l’enfant soit habitué à ce type de méthode très structurée car pour le français par exemple, il est recommandé de prévoir 4 à 5h de travail par semaine.
En plus du relevé de notes annuel, vous recevez un bulletin trimestriel avec les notes et des appréciations.
Comptez entre 500 et 550 € environ pour une matière (un peu moins pour la deuxième) car les cours Sainte-Anne ne sont pas à la pointe de la technologie et il faut donc ajouter à leurs tarifs des frais d’envoi de cours et de devoirs!

La scolarité complète

Le programme de scolarité complète est disponible de la moyenne section à la 6ème incluse. Il ne s’adresse pas vraiment aux expatriés, seuls ceux qui visent un excellent niveau en français, maths, mais aussi histoire-géo, pourront s’appuyer sur ces cours et choisir les leçons et devoirs à sauter.  Un programme de catéchisme est aussi proposé du CP au CM2.
Même avec des enfants autonomes et bosseurs, c’est un vrai challenge de suivre 1, 2 ou 3 matières. Il est important de bien mesurer dans quoi on engage sa famille avant d’acheter une méthode, j’ai ainsi entendu une maman conjointe d’expat me dire: « il a fallu que je quitte mon travail, la méthode qu’on avait choisie m’obligeait à passer 1 heure par jour avec chacun de mes enfants ».

Retours d’expériences

Quelque soit le programme du Cours Sainte-Anne, les témoignages recueillis vont dans le même sens: il s’adresse aux parents qui souhaitent avoir une méthode structurée, à l’ancienne (apprendre par coeur, découvrir des mots de vocabulaire que même les parents ne maîtrisent pas!), bref à ceux qui n’ont pas peur de se lancer dans un programme qui peut se révéler fastidieux sur le long terme. Cela représente un engagement important de leur part car l’élève aura besoin d’être accompagné. Surtout ceux qui ont travaillé sur des méthodes moins strictes auparavant, ils pourront avoir des difficultés et être déstabilisés par leurs notes aux devoirs corrigés.
En revanche, le niveau étant très élevé, l’enfant qui aura « affronté » le Cours Sainte-Anne avec succès sera sans aucun doute à l’aise dans une école française réputée. Et pour les parents, le fait d’être en lien avec une petite structure la rend plus accessible et permet un meilleur suivi des élèves qu’un organisme comme le CNED qui gère des milliers d’élèves à travers le monde.

Chaque cursus est validé par un relevé de notes et un certificat de passage dans la classe supérieure pour la matière étudiée… c’est le précieux Graal qui servira à intégrer une bonne école, de retour en France ou lors d’une prochaine expatriation. Bien que le cours soit privé et non sous la tutelle de l’Etat comme le CNED, il est suffisamment reconnu pour montrer à la future école que votre enfant a un bon niveau dans ces matières. De plus, une cinquantaine d’écoles à travers le monde utilisent la méthode du Cours Sainte-Anne, l’ambition d’intégrer l’une d’elles peut aussi être le motif de ce choix.

Si le Cours Sainte-Anne ne semble pas adapté à votre enfant, continuez ce dossier avec les articles ci-dessous qui présentent plusieurs autres méthodes.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*