A l’heure actuelle où un bon nombre d’ados rêvent de partir à l’étranger faire un bout de leurs études, cela vaut la peine de se poser 2 minutes pour réfléchir au bac option internationale (OIB, pour Option Internationale au Baccalauréat). Quel est l’intérêt de cette option ? Ce bac est-il réservé à une élite ? Où peut-on le préparer ?

Quelques précisions sur le bac option internationale

L’OIB est une version du baccalauréat français développée depuis plus de 25 ans par le Ministère de l’Education pour les élèves bilingues (ou presque) en français et dans une des langues du dispositif des sections internationales (allemand, américain, arabe, brésilien, britannique, chinois, danois, espagnol, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, russe et suédois). Les élèves doivent être quasiment bilingues à la fin de leurs études secondaires pour être capable de passer des épreuves spécifiques au bac dans une langue étrangère.
Cette option internationale existe pour les bacs L, ES et S. Plusieurs types d’établissements en France préparent à ces épreuves : les écoles bilingues et les établissements hébergeant des sections internationales. A l’étranger, de nombreux établissements permettent également de passer l’OIB, notamment les lycées français à l’étranger.

Cependant l’OIB n’est pas réservé qu’aux familles mixtes et aux enfants ayant eu l’opportunité d’être immergé dans une 2e langue. Si votre enfant est loin d’être bilingue, et si votre famille ne parle que le français à la maison, vous pouvez tout à fait intégrer votre enfant dans ces cursus. Evidemment plus vous l’intégrez tard, plus le niveau acquis dans une langue devra être bon car il devra atteindre la classe de terminale avec un très bon niveau.
La différence avec le cursus classique est que dans les écoles bilingues ou les sections internationales, plusieurs matières comme par exemple l’histoire-géo sont enseignées dans la langue étrangère choisie. Les élèves progressent bien plus car la langue devient un moyen d’enseignement au lieu d’être le sujet d’enseignement, ce qui est beaucoup plus efficace.

En savoir plus sur les écoles bilingues

  En savoir plus sur les sections internationales

Pourquoi passer le bac option internationale ?

Une jeune fille a réussi son bac option internationale

Il est vrai que cette option demande des efforts supplémentaires et par conséquent, il ne sert à rien de pousser dans cette voie un élève peu motivé ou ayant des difficultés scolaires. Mais pour ceux qui visent une université à l’étranger ou qui espèrent accéder à une institution française renommée, c’est un réel atout. En plus du bilinguisme, ce diplôme témoigne d’une ouverture d’esprit et de connaissances économiques et politiques un peu plus larges que les autres élèves. De plus, les élèves ayant l’OIB maîtrisent souvent une troisième voire une quatrième langue.
Ainsi, bac option internationale en poche, il vous sera plus facile d’intégrer des universités étrangères et de présenter un dossier attractif pour les grandes écoles en France.

Comment le préparer ?

Vous trouverez sur le site du CIEP une liste des établissements qui préparent à l’OIB en France, ainsi qu’une liste des établissements autorisés à présenter des candidats à l’OIB hors de France.
Etant donné l’exigence de ce programme international, gardez à l’esprit qu’un trajet très éloigné sera une source de stress et de fatigue supplémentaire qui rendra encore plus difficile la réussite de votre enfant. Certaines écoles ont des internats, cela peut être une solution si vous ne trouvez pas d’établissement suffisamment proche de votre domicile.

Avant tout, discutez-en avec votre enfant et si possible, avec des parents d’élèves qui sont dans ces cursus, vous vous rendrez mieux compte de l’intérêt de l’option internationale et de la sélectivité de l’école. Pour cela, n’hésitez-pas à visiter les services d’admission des écoles ou allez tout simplement à la sortie des cours pour glaner quelques retours d’expérience.

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    Je suis bilingue Français-Anglais (mon père est britannique) et je suis intéressée par Abibac pour maitriser une 3e langue, à savoir l’allemand, et par OIB américain ou britannique.
    Est-ce que pour l’étranger (hors Allemagne), Abibac me permettra d’avoir un accès privilégié aux universités anglophones comme OIB ? Est-ce un diplôme aussi reconnu que OIB en Angleterre par exemple?
    Merci d’avance pour vos conseils

    • Bonjour Juliette, à ce jour je n’ai pas la réponse exacte car je n’ai pas étudié spécifiquement la perception de l’Abibac par les universités anglophones. Nous allons publier un article ce mois-ci sur les double-bacs et nous pourrons aborder ce point. Si vous êtes abonnée au blog vous serez informée de la publication. En tous cas, un étudiant qui a un double-bac est considéré comme très organisé et sérieux car, au-delà de la charge de travail de ces double-diplômes, une bonne organisation et une bonne méthodologie sont indispensables. Les universités anglophones regardent les profils autant que les notes et cursus, donc c’est un plus d’avoir un Abibac.

  2. Quelles sont les différences entre l’option internationale et le double diplôme france-USA ?

    Est-il plus intéressant de faire le double diplôme France-USA ou l’option internationale ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Océane, ce sont des alternatives assez différentes, l’OIB anglais est un bac français avec une partie du programme en anglais et des heures de cours supplémentaires dans cette langue. Une grosse partie de ces heures est consacrée à l’étude de la langue et de la littérature anglaise, il faut être prêt à cela. Il permet d’acquérir un très bon niveau en anglais et un dossier qui se distingue du bac français classique (cependant avoir une mention au bac sera plus difficile si les notes en anglais ne sont pas très bonnes). Le cursus est purement français même si on y ajoute des cours avec des professeurs natifs anglophones. Le double-bac franco-américain permet lui aussi de montrer une motivation et une ouverture internationale mais son intérêt réside plus dans la découverte de l’enseignement américain au lycée : pédagogie et approche académique différentes, préparation à la façon d’étudier en université, autres matières possibles pour valider le diplôme, etc… Pour simplifier on peut dire qu’on progressera en anglais par une immersion dans des « cours américains » alors qu’avec l’OIB on progresse grâce à des cours d’anglais (et d’une matière comme l’histoire-géo enseignée en anglais). D’autre part, le double diplôme France-USA sera surtout utile pour intégrer une université américaine, il faut donc avoir en tête le coût des études dans ces universités avant de s’engager dans cette voie. J’ajouterais que s’il est préparé avec une école à distance en plus d’un parcours dans un lycée en France, il faut être assez autonome et motivé pour suivre les 2 cursus. Dans les 2 cas il faut avoir un bon niveau général pour se lancer dans ces voies mais si c’est le cas, ce sont d’excellentes manières d’acquérir un très haut niveau en anglais.

  3. bonjour est-ce que c’est possible d’avoir un bac option international (OIB) si on veut rentrer dans le droit international ? Ne vaut-il mieux pas prendre un bac « classique » français ?
    Merci de votre réponse

    • Bonjour, c’est une très bonne question ! Le bac OIB présente les avantages d’acquérir un excellent niveau en langue, et de faire sortir son dossier du lot en montrant à la fois une capacité de travail et un niveau en langues plus élevés. Il est surtout intéressant pour continuer un cursus d’études à l’étranger. Mais en France comme à l’étranger il vaut parfois mieux avoir un bac classique avec une mention bien qu’un bac OIB sans mention. En effet certaines universités exigent une moyenne minimum au bac, or le bac OIB impose des contraintes de travail supplémentaire et de réussite dans la langue choisie (gros coefficient). Donc mon conseil serait de regarder les établissements visés pour vos études en droit international et leurs critères de sélection. Et de mettre cela en perspective avec votre niveau scolaire général et vos compétences linguistiques actuelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez ici votre commentaire
Ecrivez votre nom ici