Accueil » Solutions web et mobiles » Applications, jeux, vidéos » Fleex : et vos séries vous rendent bilingue !

Fleex : et vos séries vous rendent bilingue !

Avec son ami Alexandre Point, Guillaume Dupuy présentait début 2013 Fleex, une entreprise qu’ils ont co-fondé avec l’objectif d’utiliser vos séries préférées pour vous aider à apprendre l’anglais. Et ça marche !

Du fun, du fun, du fun !

Le principe est simple : vous permettre de vous améliorer quotidiennement en anglais en ajoutant à vos séries préférées un mix de sous-titres an anglais et dans votre langue maternelle, pour que vous puissiez progresser tout en profitant d’un moment de détente. Adieu donc, les leçons fastidieuses et rébarbatives et bienvenue parmi ceux qui profitent pleinement des séries en V.O.

Pour Guillaume qui est ingénieur de formation, l’idée était de s’inspirer des pays du Nord de l’Europe, où la télévision dispose par défaut de sous-titres en anglais. Vous aimez Games of Thrones ? Ecoutez ce que ça donne avec l’accent américain… Vous voulez vous familiariser avec l’accent « so british », repassez-vous la série The Office (dans sa version originale, britannique, encore meilleure que celle des US!).

Pour le prix de 2 cafés par mois…

On pourrait penser qu’en fin de compte, Fleex réalise quelque chose d’assez banal en ajoutant des sous-titres à une version originale. En réalité, la solution va plus loin en ajoutant un service didactique à ce qui est à la base et qui restera quand même un divertissement. En effet, l’outil s’adapte au niveau de chacun : Vous débutez ? Vous règlerez les sous-titres sur « 30% anglais, 70% français ». Quand vous aurez un niveau plus avancé, vous augmenterez à loisir la proportion de sous-titres anglais, ou vous laisserez Fleex le faire pour vous.

Exemple de sous-titres Fleex
Au départ disponible gratuitement, Fleex est désormais accessible pour 5,90€ par mois ou 34,90€ à vie! Du coup, ils ont ajouté des exercices personnalisés, un carnet de vocabulaire avec vos mots nouveaux, et des explications sur la définition et la prononciation de chaque mot en un clic. Ainsi, pour le prix de 2 cafés par mois, vous avez bien plus qu’un simple ajout de sous-titres à vos vidéos, c’est presque un cours d’anglais personnalisé et ludique.

La puissance de l’outil

Julien, étudiant en école de commerce, se dit « impressionné par l’efficacité d’apprentissage et la simplicité d’utilisation ». Après avoir essayé l’appli sur un film d’action et en ayant réglé les paramètres sur « 60% anglais – 40% français », il est heureux de voir qu’il a parfaitement compris l’intrigue.

La petite équipe de Fleex a vite compris qu’elle devait proposer beaucoup de contenus pour générer beaucoup d’utilisateurs. Après s’être appuyé au départ sur Popcorn Time, une solution de streaming dont la légalité était floue, elle a ensuite évolué en générant automatiquement des sous-titres à partir d’une de vos propres vidéos (grâce aux textes de la base de données d’Open Subtitles). Désormais vous pouvez aussi utiliser Fleex avec vos vidéos Netflix ainsi qu’une sélection de conférences et vidéos YouTube.

Ainsi Fleex s’est largement développé en moins de 3 ans, devenant une alternative tout à fait pertinente pour apprendre l’anglais en regardant vos épisodes préférés en V.O, chose que les chaînes de télévision devraient proposer si elles ne veulent pas céder définitivement leur place au web… A l’heure actuelle, ce sont 29 langues qui peuvent être traduites par Fleex vers l’anglais (en revanche il est paramétré uniquement pour l’apprentissage de l’anglais).

Alors, vous commencez quand ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*