Les clés pour intégrer une université au Royaume-Uni ou en Irlande

-

Même si le Brexit pourrait perturber légèrement les conditions d’accès, les universités du Royaume-Uni font partie des 3 premiers choix des étudiants français souhaitant étudier à l’étranger. La concurrence étant par conséquent très rude, nous avons initié ce dossier pour vous aider à réfléchir et à concrétiser un projet d’études dans une université britannique ou irlandaise.

Vous y trouverez les cursus possibles, nos conseils pour préparer vos dossiers d’admission, et les spécificités du système universitaire de chaque pays, à commencer par l’Angleterre, qui abrite les universités les plus renommées. Nous enrichirons par la suite nos articles de témoignages et autres astuces à connaitre.

Les diplômes universitaires anglais

La scolarité et les études supérieures au Royaume-Uni sont très différents du système français. Nous avons présenté dans un précédent article le système scolaire anglais de la Pre-school aux A-Levels. Attaquons-nous maintenant aux différents cursus universitaires et diplômes que vous pourrez acquérir au Royaume-Uni ou en Irlande.

Foundation Years

Ce programme pré-universitaire dure 1 à 2 ans. Il s’agit d’une remise à niveau pour accéder au domaine d’études que vous avez choisi. Il peut être obligatoire dans certaines situations:
– pour accéder à certains Bachelor (arts par exemple),
– si vous n’avez pas obtenu votre baccalauréat,
– si vous avez obtenu un bac qui ne correspond pas au domaine d’études choisi (Bac L pour intégrer un Bachelor d’ingénierie par exemple).

Bachelor’s Degree

Le Bachelor’s Degree est le premier diplôme universitaire et est indispensable pour poursuivre ses études. Équivalent de la Licence française (Bac+3), le Bachelor britannique ne doit pas être confondu avec le Bachelor délivré par certaines écoles françaises, qui correspond généralement à la validation de formations professionnelles.

Le Bachelor’s Degree se valide en 3 à 5 ans selon les domaines d’études. Il existe les Bachelor of Arts (BA – pour les sciences humaines) et les Bachelor of Science (BSc). Pour ceux qui se font en 4 ou 5 ans, une année est généralement consacrée à un échange à l’étranger ou à un stage en entreprise.

Idée ou bon plan de Devenir Bilingue Il est possible de rejoindre un Bachelor’s Degree en 3ème année si vous avez déjà validé un diplôme de niveau Bac+2 en France (BTS). Vous serez alors intégré à un Bachelor “Top-Up” qui se valide en un an. Toutefois, cette possibilité n’existe pas dans tous les domaines d’études. Le plus souvent, le “Top-Up” concerne les études de commerce et d’ingénierie.

Bachelor with honours

Donné dans la plupart des pays anglophones (Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Afrique du Sud), le Bachelor with Honours est un titre académique. Il consiste en un an de recherches dans un domaine d’étude spécifique (possible en 2 ans à mi-temps). Généralement, le Bachelor with honours est suivi pour accéder ensuite au PhD.

Master

Dans la majorité des cas, le Master se fait en une année mais certaines spécialités se font sur deux ans. Équivalent au Master 2 français, il offre deux possibilités : soit approfondir la spécialité choisie pour le Bachelor, soit acquérir de nouvelles compétences. Selon la spécialité choisie, le Master est constitué de cours et/ou de travaux de recherche.

Livres pour préparer un bachelor ou un master dans une université anglaise

De même que le Bachelor, vous obtiendrez un Master of Arts (MA) ou un Master of Sciences (MSc). D’autres types de Master existent dans des domaines plus spécifiques : MBA (Master of Business Administration), Master of Education, etc.

PhD

Le PhD équivaut au doctorat français, soit un Bac+8. Se déroulant sur une période de 2 à 4 ans en temps plein, le PhD est un projet de recherche dans un domaine spécifique. Il se termine par la soutenance d’une thèse afin d’obtenir le titre de docteur (PhD venant de Philosophiae Doctor, c’est-à-dire Docteur en philosophie).

Des atouts indéniables sur votre CV

Les universités des îles britanniques sont reconnues mondialement. Si on se réfère au classement Academic Ranking of World Universities 2020 (classement Shanghai 2020), 3 universités anglaises se classent parmi les 20 meilleures du monde. Elles sont même 7 dans les 50 meilleures du classement. De quoi faire rêver ceux qui visent un diplôme dont le nom parle à lui seul.

D’autre part, faire ses études en Angleterre ou dans un pays anglophone permet de faire décoller son niveau d’anglais, voire de revenir bilingue. En restant un an ou plus dans un pays anglophone, vous reviendrez avec une aisance suffisante pour travailler en anglais, et ce sera un atout considérable sur votre CV.

Il est indéniable qu’un parcours universitaire dans un établissement en Angleterre ou au Royaume-Uni est la garantie d’obtenir une reconnaissance sur le marché du travail au niveau international. Et si les français sont nombreux à vouloir partir en Angleterre, au UK ou en Irlande, qui sont des destinations assez « faciles » par leur proximité et la langue parlée, bien évidemment des étudiants du monde entier rêvent aussi d’intégrer une université anglophone. Des bourses d’études sont d’ailleurs réservées à certains pays en-dehors de l’Europe avec l’objectif d’attirer les meilleurs talents. Vous avez donc intérêt à bien réfléchir à votre projet d’études à l’étranger et à préparer un dossier béton!

Nos conseils pour intégrer une université britannique

Pour être admis dans une université du Royaume-Uni ou de la République d’Irlande, il faudra dans tous les cas avoir obtenu un très bon score à un examen d’anglais et être détenteur du diplôme précédant votre demande d’entrée à l’université.

Bouton exprimant les niveaux en anglais requis pour intégrer une université en Angleterre: intermediate ou advanced

Évidemment cela ne suffit pas, mais ce sont les 2 premières choses auxquelles penser. Selon les notes que vous pensez être capable d’obtenir, vous choisirez des universités plus ou moins exigeantes. Certaines demandent par exemple d’obtenir le baccalauréat avec une moyenne minimum ou une mention. Idem pour le score demandé au test d’anglais, selon votre niveau, soyez ambitieux… raisonnablement.

Réussir son IELTS

Parmi les certifications d’anglais qui existent, c’est le plus souvent l’IELTS (International English Language Testing System) qui vous sera demandé pour la constitution de votre dossier d’entrée dans une université britannique.

Afin de vous préparer à l’IELTS, certaines écoles de langue proposent des formations courtes pour se mettre à niveau rapidement. Durant 48h à 5 jours selon l’école choisie, ces stages vous permettront de bénéficier d’une préparation spécifique. Ce type de préparation sera fortement conseillée si votre niveau d’anglais est moyen (autrement dit si vous n’avez pas de très bonnes notes en anglais en Terminale).

Promotion Devenir BilingueSi vous avez un niveau déjà très correct, vous pouvez vous préparer en vous appuyant sur des manuels ou des exercices en ligne. Nous vous recommandons notamment la plateforme Global-Exam qui offre de nombreuses ressources gratuites ou payantes pour préparer différentes certifications en langue. Utilisez le code DBL20 pour bénéficier de 20% de réduction sur leurs formations payantes.

Bien choisir les universités où vous postulez

Premier conseil, qui est valable pour un projet d’études dans un pays étranger en général : il n’est pas nécessaire de postuler dans plein d’universités pour espérer pouvoir intégrer l’une d’elles. Au contraire, nous vous conseillons plutôt de cibler vos demandes sur une poignée d’universités (3 ou 4 maximum) en choisissant celles qui seront les plus adaptées à vos capacités -et à votre dossier- et qui proposent le meilleur programme dans le cursus de votre choix.

 EN SAVOIR PLUS »  Nous vous donnons plus d’infos sur les procédures d’admission, le coût des études et de la vie en général dans nos articles sur les universités en Angleterre, en Écosse, au Pays de Galles et en Irlande.

Faire appel à un coach

De plus en plus d’agences de coaching ou de coach privés vous proposent un accompagnement pour la constitution de dossiers d’admission à de grandes universités. En règle générale, ces coachs offrent un suivi complet depuis la recherche des universités jusqu’à l’admission finale : préparation aux tests, rédaction de la lettre de motivation, constitution du dossier, etc.

Cela peut vous faire gagner beaucoup de temps si vous êtes un peu short dans les délais. Et si vous êtes hésitant sur les choix d’universités par rapport à votre cursus, ou sur la façon de mettre en avant vos compétences et vos points forts, cela multipliera sans aucun doute vos chances d’être admis.

Comprendre et s’adapter à leur système universitaire

Il est assez rare de rencontrer un jeune qui a vécu une partie de ses études supérieures au Royaume-Uni et qui n’a pas apprécié l’expérience, la vie sur le campus, les rencontres avec d’autres étudiants internationaux.

Etudiants d'une université anglaise travaillant en groupe sur un campus en Angleterre

Et pour s’acclimater rapidement à cette nouvelle vie, la majorité des universités britanniques organisent une pré-rentrée pour les étudiants étrangers une semaine avant la date de rentrée officielle. Cette semaine d’intégration (“International Student Week”) est alors consacrée à des sorties et à des réunions de présentation et d’information pour les aider à se familiariser à la vie sur le campus, le système scolaire, etc.

Cette pré-rentrée aura lieu entre début septembre et début octobre car la date de rentrée officielle varie selon les établissements entre la mi-septembre et le début du mois d’octobre (comme à Oxford par exemple).

Pour réussir votre intégration et vos années d’études au Royaume-Uni ou en Irlande, nous vous conseillons de parcourir nos autres articles de ce dossier :

Prévoir le budget et le financement de ses études au UK ou en Irlande
Partir étudier en Angleterre
Partir étudier en Écosse
Partir étudier au Pays de Galles
Partir étudier en Irlande

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez ici votre commentaire
Ecrivez votre nom ici

Restons connectés

Toutes les pistes à explorer pour étudier à l’étranger

Etudier à l'étranger à l'Université Columbia aux USA
Avant ou après le bac, vous voulez étudier à l’étranger ? Quelles sont les pistes à explorer pour préparer un séjour longue durée dans un collège, un lycée ou une université à l’étranger ? Budget, dossiers, logement... vous saurez tout !

Que cherchez-vous ?