Universités anglaises : coût des études, bourses et financements

-

Notre dossier sur les universités du Royaume-Uni et de l’Irlande présente leur système universitaire, les bourses d’études, ainsi que les procédures d’admission et les spécificités de chaque pays. Ici nous vous parlons des coûts et des possibilités de financement.


Vous avez comme projet de partir étudier en Angleterre ou dans un pays du Royaume-Uni, ou encore en Irlande ? Comme pour tout projet d’études à l’étranger, il faut bien réfléchir aux différents coûts et aux moyens de les financer. Cela pourra influencer considérablement vos choix d’établissements ou même de cursus universitaires.

Estimer le budget global de votre parcours à l’étranger

Le coût des études

Selon les pays et les établissements, les frais universitaires peuvent être extrêmement différents. Nous vous expliquons les spécificités par pays dans les différents articles de ce dossier
→ À savoir pour partir étudier en Angleterre
→ À savoir pour partir étudier en Écosse
→ À savoir pour partir étudier au Pays de Galles
→ À savoir pour partir étudier en Irlande

De plus, selon le diplôme que vous visez, la durée du cursus engendrera évidemment un budget variable. Si vous souhaitez plus d’infos sur les diplômes possibles, ainsi que sur les procédures d’admission (qui elles aussi peuvent représenter des frais importants, surtout si vous vous faites accompagner de professionnels), consultez notre article introduisant ce dossier : Les clés pour intégrer une université au Royaume-Uni ou en Irlande.

Les autres frais liés à votre vie d’étudiant

Le plus gros poste : le logement

Concernant le logement, nous vous recommandons de privilégier les résidences universitaires, au moins la première année pour prendre vos marques. Proposant des studios directement sur le campus, elles sont généralement moins chères que les colocations ou logements en ville chez l’habitant. Nous vous donnons plus d’infos sur le coût des hébergements dans nos articles par pays cités plus haut.

En-dehors du logement il y aura quelques frais supplémentaires d’installation, surtout si vous y restez pour une longue durée, il est important de vous sentir chez vous.

Les dépenses du quotidien

La vie est assez chère au Royaume-Uni, environ 6% plus élevée qu’en France, notamment pour les frais liés au logement et aux transports. Cependant, on observe de grosses disparités entre Londres et d’autres grandes villes anglaises comme Manchester ou Liverpool par exemple. Nous vous recommandons donc de calculer votre budget en conséquence, et éventuellement d’inclure ce facteur dans vos critères de choix d’universités.

Pensez également à prendre en compte les dépenses de téléphone qui peuvent vite représenter un gros budget si vous n’êtes pas raisonnable !

Les dépenses de santé

Votre protection sociale par la CPAM est variable selon le pays dans lequel vous étudiez. Pour bien connaître vos droits et les démarches à faire avant votre départ, vous pouvez vous adresser à la CPAM de votre département de résidence ou au Cleiss (Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale).

Financer une remise à niveau en anglais

Cela peut paraître évident mais un niveau d’anglais au minimum correct sera indispensable pour échanger et pouvoir suivre vos cours dans de bonnes conditions. C’est pourquoi toutes les universités demandent un test d’anglais, type IELTS, afin d’évaluer votre niveau et de s’assurer que celui-ci est suffisant pour suivre les cours dispensés.

Prévoyez donc dans le budget global le coût de ce test et de sa préparation. Et si vous le pouvez et que cela vous semble nécessaire, n’hésitez pas à suivre des cours de mise à niveau avant de partir. Mais rassurez-vous, une fois sur place, l’immersion totale vous permettra d’améliorer rapidement et plus facilement votre anglais.

Prévoir le financement de vos études

Au Royaume-Uni ou en Irlande, il existe plusieurs types de bourses versées par les universités elles-mêmes ou par des organismes soutenant certains programmes, ou la recherche en général, ou encore la mobilité internationale.

Un étudiant remplit un document pour postuler à une bourse universitaire

Les bourses universitaires

Les International Student Scholarships sont réservées aux meilleurs étudiants venant de l’étranger. Elles sont proposées par la majorité des universités qui souhaitent ainsi augmenter leurs chances d’attirer les meilleurs étudiants internationaux. Chacune fixe les conditions d’obtention et les diplômes concernés.

Ces bourses se limitent souvent à 5 à 10 étudiants, mais elles peuvent couvrir une partie ou la totalité des frais de scolarité. Certaines peuvent même couvrir des frais annexes comme le logement ou les livres par exemple.

Les bourses du Research Council

Des bourses universitaires sont attribuées chaque année à plusieurs milliers d’étudiants par le Research Council, l’organisme qui encourage la recherche et finance ainsi des programmes de recherche dans différents domaines.

Pour demander à bénéficier d’une bourse venant du Research Council, vous devrez vous adresser directement à votre université. Réservées aux étudiants Postgraduate, elles sont destinées aux meilleurs candidats. Pour cela, c’est la qualité de votre candidature qui sera majoritairement prise en compte : projet de recherches, faisabilité du projet, ressources à disposition, etc.

Vous devrez en outre répondre à certaines conditions : être un étudiant issu du Royaume-Uni ou d’un pays de l’Union Européenne, avoir résidé au moins 3 ans au Royaume-Uni avant de déposer votre candidature, avoir obtenu le diplôme validant votre licence ou Bachelor of Honor.

La bourse de mobilité du ministère de l’Éducation Nationale

Si vous souhaitez poursuivre vos études au Royaume-Uni (ou ailleurs à l’étranger), vous pourrez peut-être bénéficier de l’Aide à la mobilité internationale d’un étudiant provenant de l’Éducation Nationale. Cette bourse obéit à des critères stricts et précis:

– Votre formation se fait dans le cadre d’un programme d’échanges ou d’un stage international.
– Vous bénéficiez d’une BCS (Bourse sur critères sociaux) ou d’une Allocation spécifique annuelle.
– Le diplôme que vous préparez relève de la compétence du ministère de l’Enseignement Supérieur.

La bourse de l’Entente Cordiale

Dans le cadre du programme « Entente Cordiale » le British Council et l’ambassade britannique s’associent au cabinet Herbert Smith Freehills qui propose une bourse de 10000 € à des étudiants en droit.

Cette bourse est réservée aux étudiants de nationalité française ou ayant suivi des études supérieures en France jusqu’au niveau Bac+4. Elle concerne les Masters «LLM», des programmes universitaires dans un domaine juridique précis, et elle n’est attribuée que pour un an maximum.

C’est le British Council qui gère l’appel à candidatures et la pré-sélection des candidats. Vous trouverez plus d’infos sur leur site, et notamment les critères d’éligibilité.

Les autres moyens de financer vos études

  • Avoir un petit job en parallèle de vos études est un bon moyen d’en financer une partie en travaillant quelques heures par semaine. En règle générale, il est assez facile pour les étudiants de trouver un job en complément de leurs études. Néanmoins, vous ne pourrez pas travailler plus de 20 heures par semaine (et jusqu’à 40 heures par semaine pendant les vacances scolaires).
  • Des aides financières pour étudiants sont versées par le Department for Innovation, Universities and Skills. Appelé DFES (Department For Education and Skills) jusqu’en 2007, c’est l’équivalent du Ministère de l’Éducation français.
  • Enfin, vous pouvez souscrire à un prêt étudiant pour lequel vous devrez vous adresser directement à l’université de votre choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ecrivez ici votre commentaire
Ecrivez votre nom ici

Restons connectés

Toutes les pistes à explorer pour étudier à l’étranger

Etudier à l'étranger à l'Université Columbia aux USA
Avant ou après le bac, vous voulez étudier à l’étranger ? Quelles sont les pistes à explorer pour préparer un séjour longue durée dans un collège, un lycée ou une université à l’étranger ? Budget, dossiers, logement... vous saurez tout !

Que cherchez-vous ?