Albert, une start-up fondée en 2012, a décidé de révolutionner le marché des cours d’anglais en proposant des cours illimités avec un professeur à distance. Quel business model ont-ils développé pour rendre accessible à tous des cours d’anglais intensifs? Quelle est la qualité de ces cours et quelles sont leurs prochaines évolutions pour vous faire progresser en anglais ou dans d’autres langues?

A noterAvant d’aller plus loin, je dois ajouter une mise à jour à cet article publié début 2017 alors que la société semblait en bonne voie de développement. Un an après, je ne peux plus vanter la qualité de ces cours avec autant d’assurance car l’absence de réactivité, voire de réponse de leur part, me pousse à m’interroger sur la bonne situation de l’entreprise. N’hésitez-pas à partager en commentaires votre avis ou votre expérience si vous avez utilisé leurs services.

Une offre de cours d’anglais intensif low cost, est-ce que ça marche? 

Intensif ou pas, en réalité c’est vous qui choisissez. Dans tous les cas le prix reste le même. Car leur différenciateur est là : proposer un nombre de cours illimité pour un forfait mensuel allant de 29,90€ à 39,90€ par mois selon la durée de votre engagement.

Pour proposer ce tarif ultra-compétitif, Albert fait appel à des professeurs à l’étranger. Au départ indiens, et maintenant également basés dans d’autres pays, leurs profs sont recrutés après une sélection sur leur niveau mais aussi en fonction de leur accent qui se doit d’être le plus neutre possible. Ne vous attendez pas à un accent équivalent à celui d’un natif anglophone bien sûr, mais si pour vous l’objectif est avant tout de progresser en grammaire, vocabulaire, conversation… vous pourriez considérer cette option. Et David Ansellem, fondateur et CEO de Albert, avance un argument supplémentaire : « Un accent neutre indien ou russe est plus facile à comprendre pour des débutants en anglais que celui d’un professeur anglo-saxon. Nos élèves nous disent qu’il sont décomplexés et s’expriment avec moins d’appréhension et moins de crainte d’être jugés ».

Anglais intensif : exemples de profils de professeurs

Pour viser des cours de qualité, leur modèle intègre 2 facteurs. Le premier les différencie des autres plateformes qui proposent des tuteurs enseignant une langue pendant leur temps libre : les professeurs d’Albert ont un salaire fixe correspondant à un certain nombre d’heures qu’ils doivent assurer chaque mois (charge à la société de les alimenter en étudiants). Une certaine forme d’engagement des 2 côtés, qui participe certainement à la qualité de leurs cours. Le second facteur est selon nous une condition sine qua non de réussite pour ce type de cours à distance : en plus de les recruter, un de leurs collaborateurs passe son temps à les auditer pour veiller à une qualité constante et pour les faire évoluer. Reste à savoir si ce collaborateur existe toujours un an après note interview…

C’est ainsi qu’ils annoncent maintenir un très bon taux de satisfaction, digne d’une école de langue classique, auprès d’élèves allant de 7 à 77 ans (en fait en 2017 le doyen avait même 80 ans!). Ce modèle répond en effet aux besoins de profils très différents, tous cherchant à bénéficier des meilleures compétences au tarif le moins cher.

Cours individuels, en duo ou cours collectifs, à vous de choisir!

Pour les cours individuels, différents programmes vous sont proposés selon votre niveau et vos objectifs, leurs professeurs créent des supports adaptés à vos besoins (grammaire, conversation, anglais des affaires, etc…). Bien que l’anglais ne soit pas leur langue maternelle, les profs sont diplômés et d’un très bon niveau selon David Ansellem qui assure même : « un professeur dont l’anglais est la langue secondaire a finalement plus de facilités à la transmettre car il comprend mieux la façon d’appréhender la langue d’un autre étranger. »

Un cours d'anglais intensif à distance

icone Approuvé pour VivalingNotre avis
Tous les experts sont d’accord sur un point : rien de tel qu’une pratique régulière pour progresser en langue. Un abonnement illimité permet d’optimiser votre investissement et les formules variées d’Albert ont le mérite de maintenir votre motivation sur le long terme. Les cours à plusieurs sont un bon moyen de rendre les leçons plus ludiques et moins monotones.

Après avoir eu votre leçon particulière de 30 minutes, vous pouvez vous inscrire à la prochaine, et ainsi de suite… Et si vous voulez un rythme de cours d’anglais intensif, vous pouvez ajouter à votre abonnement une option Fast Booking pour une quinzaine d’euros supplémentaires, vous permettant de réserver un nouveau cours avant d’avoir terminé le prochain. C’est donc un prix vraiment intéressant pour ceux qui veulent progresser en pratiquant l’anglais oral régulièrement.

Les cours en duo ou à 3 sont une innovation intéressante car il est vrai qu’après quelques mois (ou quelques semaines pour certains d’entre nous!) il est difficile de rester motivé et de garder le rythme. Albert vous propose des sujets variés, ou même des challenges à la sauce « Questions pour un champion », de quoi mettre un peu de fun dans les dialogues prof-élève.

6 nouvelles langues en perspective

La société a étoffé son offre en 2017 avec des cours en espagnol, russe, japonais, arabe, hébreu… et même en français. Là encore, les professeurs n’enseignent pas leur langue maternelle, ce sont par exemple des professeurs tunisiens qui ont été recrutés pour démarrer les cours de français. L’objectif est de viser à la fois les étrangers apprenant le français ou les français ayant besoin de soutien ou de cours à distance (pendant une expatriation par exemple).

Début 2017, d’autres projets étaient dans la boîte, comme une nouvelle plateforme pour échanger à plusieurs en vidéo comme si on était dans une même salle en train de discuter avec de nouveaux amis… qui auraient quand même un niveau similaire en anglais, sinon ça peut vite devenir laborieux d’imaginer vous en faire des amis!

A priori des idées ils n’en manquent pas, et leur volonté d’expansion à l’international accompagne cette velléité d’élargir l’offre pour faire grandir la société rapidement. Sans réponse de leur part, on espère juste que la jeune start-up conservera dans son modèle ses critères de qualité qui nous avaient plu à l’origine. Car le besoin de cours d’anglais intensifs ne semble pas prêt de se tarir et les offres de cours low-cost ont leur place si elles ne sacrifient pas l’essentiel.

3 COMMENTAIRES

    • Vous avez raison c’est un modèle low-cost qui implique un développement rapide et il est difficile de savoir si la qualité des cours sera maintenue, c’est ce que nous avons expliqué lorsque nous avons mis à jour cet article.
      Nous avons testé Gymglish qui est en effet un bon complément aux cours avec un professeur. Vous pouvez lire notre avis et bénéficier d’un mois gratuit en vous inscrivant sur notre site: https://devenirbilingue.com/gymglish-selection-pour-progresser-anglais/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.