Accueil » Qui se cache derrière ce blog?

Qui se cache derrière ce blog?

J’ai vécu en France jusqu’à mes 40 ans avec toujours une petite voix en moi m’incitant à vivre une expérience à l’étranger. Deux échanges Erasmus et mes nombreux voyages n’avaient pas suffi à me satisfaire. J’avais appris à l’école l’anglais, l’espagnol et l’allemand mais malgré cela, j’étais confrontée à des obstacles linguistiques quand il s’agissait de briller face à des collègues d’une entreprise internationale s’exprimant dans leur langue maternelle.

Devenue ensuite maman de 2 enfants, j’ai fait de nombreuses recherches sur l’apprentissage des langues pour les petits comme pour les plus grands. Convaincue de l’importance de commencer tôt, j’avais pour ambition de leur donner cette chance incroyable de maitriser parfaitement une langue étrangère. J’ai découvert pléthore d’offres, des initiatives passionnantes, des start-up engagées, et beaucoup d’idées toutes simples à mettre en oeuvre pour progresser en douceur dans une langue étrangère.

Ce blog est issu de ma volonté de partager mes découvertes avec le plus grand nombre et d’aider ceux qui ont des projets pédagogiques utiles pour s’ouvrir aux autres à travers les langues étrangères. J’y partage mes propres expériences et mes points de vue, et je donne également la parole à des experts, des professionnels de l’éducation, des familles, des polyglottes, etc… A travers ces analyses et ces témoignages, je souhaite apporter une analyse objective sur toutes les solutions d’apprentissage d’une langue qui paraissent pertinentes, avec une attention particulière sur l’anglais et sur les méthodes innovantes développées grâce au web.

Aujourd’hui expatriée aux Etats-Unis, mes enfants sont devenus bilingues et mes recherches se sont étendues. Des rubriques ont été créées sur le bilinguisme, l’expatriation ou les séjours à l’étranger, mais le blog conserve la volonté d’aider tous ceux qui veulent progresser dans une langue étrangère quelque soit leur niveau.
Emmanuelle

 

 

Je suis française et maman de 3 enfants. Nous vivons à l’étranger depuis 2013 : 3 ans à New York et 2 ans à Mexico. Mes enfants vivent dans des environnements internationaux fantastiques mais pour que leur bilinguisme soit équilibré, il est important qu’ils apprennent un bon français.

Mon intérêt pour le bilinguisme et le maintien du français m’a poussé à créer mon premier blog : My Tutor Speaks French. Mon objectif était de pouvoir aider les parents dans l’apprentissage du français, quelque soit le mode de scolarisation de leurs enfants.

J’ai rencontré Emmanuelle à New York, au salon de l’éducation bilingue, alors que je suivais Devenir Bilingue depuis longtemps. Animées par les mêmes intérêts et partageant les mêmes points de vue, il nous est apparu naturel d’unir nos forces afin de proposer ressources et solutions aux parents qui ont à cœur de transmettre notre langue et notre culture.
Lorène

 

 

Parce qu’il n’y a pas qu’un parcours à conseiller pour devenir bilingue mais des dizaines de solutions plus ou moins adaptées à chaque profil, Devenir Bilingue vous aide ainsi à faire des choix pour construire votre propre itinéraire. En suivant le blog vous découvrirez les dernières tendances, les actualités, des méthodes et des conseils selon votre âge, votre niveau et le type d’apprentissage que vous visez.

Vous pouvez consulter les différentes rubriques du site ou accéder aux infos essentielles de plusieurs manières:

  • en téléchargeant nos guides pratiquesils sont gratuits et vous donnent en plus des avantages réservés aux lecteurs de Devenir Bilingue.
  • en nous rejoignant sur le groupe Facebook pour les Expariés Francophones qui souhaitent transmettre leur langue et leur culture.
  • en nous suivant sur la page Facebook Devenir Bilingue pour être au courant des bons plans et apporter un peu de fun à l’apprentissage des langues.
  • en nous suivant sur Twitter pour ne rien rater des actualités sur les langues étrangères et le bilinguisme.
  • en vous abonnant à la newsletter mensuelle, vous recevrez par email une sélection des meilleurs articles et des astuces pour apprendre une langue sans vous ruiner! Soyez tranquilles, vos informations personnelles ne seront pas communiquées à d’autres sociétés, nous nous engageons à ne pas les divulguer et à ne vous envoyer que des messages sur les langues.

Et bien sûr, laissez-nous vos commentaires et vos questions, nous serons ravies de vous lire et de vous répondre.


Pour vous, votre enfant ou votre adolescent, découvrez ce qui convient le mieux pour progresser à votre rythme et… en route vers le bilinguisme !


Emmanuelle Labbé et Lorène Hourcade

8 commentaires

  1. Je découvre votre site , merci de votre engagement et de votre éclairage. Je serai ravie de vous retrouver pour vous présenter le notre et vous connaître mieux.
    BC Sabine

  2. Воnjour, je m appelle Elizaveta, je suis de la Russie – du Moscou. Mes enfants et les enfants de mes amis aprennent le francais. Et ns voudrions de participer au echanges linguistiques avec les enfants francofonnes. Ns pouvons les accepter chez nous – a Moscou – et envoyer a notre tour – les notres chez vous. Est -ce possible? Nos enfants ont L age de 9-a 12 ans. Ou ils sont trop petits?
    Merci!

    • Bonjour Elizaveta, oui c’est possible, certains parents sont prêts à faire des échanges linguistiques dès 10-12 ans. Nous vous conseillons de vous créer un compte sur l’une des plateformes d’échanges dont nous parlons dans nos articles sur les échanges de séjours (rubrique Séjours linguistiques).

  3. Bonjour, je m’appelle Chloé, j’ai 15 and et cela fait plus de 2 ans que je suis à la recherche d’une correspondante anglaise, habitant donc à Londres ou du moins en Angleterre. L’anglais est une langue qui me plait énormément, et que je souhaite pouvoir pratiquer sans aucune difficulté plus tard, la parler autant que mon français. Je ne sais pas que faire et où chercher, je ne voudrais pas tomber sur de mauvaises personnes. J’aimerais faire des échanges, l’accueillir chez moi, aller chez elle, pour découvrir nos “cultures”. Que puis-je faire ? Je commence à désespérer.

    • Bonjour Chloé, oui c’est vrai que trouver la “perle de correspondant” est difficile et prend du temps quand on n’est pas aidé par son école. L’avantage des communautés qui proposent des discussions par Skype est que tu peux voir avec qui tu discutes et diminuer le risque de tomber sur des mauvaises personnes comme tu dis. Nous avons écrit un article sur ces plateformes et nous le mettrons bientôt à jour car de nouvelles start-up continuent à apparaître dans ce domaine (AYNI par exemple). Il faut essayer, passer du temps avant de trouver quelqu’un avec qui tu noueras une amitié et pourra faire des échanges de séjours.
      Tu peux aussi demander dans ton école s’il n’y aurait pas un prof de langues qui serait en relation avec une école en Angleterre et qui pourrait t’aider à contacter un prof qui proposerait à sa classe ta “candidature” (parfois un email bien motivé suffit à convaincre ceux qui n’avaient plus envie de faire l’effort de mettre en place un programme de correspondants).
      Sinon les mairies peuvent donner des pistes car de nombreuses villes sont jumelées avec des villes étrangères, et même s’il n’y as pas un vrai programme d’échanges, ils ont des contacts qui peuvent s’avérer intéressants.
      Ne désespère pas, les gens motivés finissent toujours par y arriver!

  4. Gildas Beauchesne

    Bonjour,
    merci pour votre blog, très utile. Je cherche un séjour aventure aux USA en pleine nature (sans trop de réseau !) en juillet 18 pour un garçon de 16 ans sportif.
    Merci d’avance de vos idées.
    Bien à vous

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*