Accueil » Séjours longue durée » Stages, Au Pair, Volontariat » Réussir un entretien d’embauche en anglais

Réussir un entretien d’embauche en anglais

Un entretien d’embauche en anglais peut être déstabilisant, surtout si on n’a pas l’habitude de parler anglais régulièrement. Si vous venez de décrocher un potentiel job et que vous tremblez à l’idée de devoir affronter une partie ou tout l’entretien en anglais alors que vous n’avez jamais expérimenté cela, détendez-vous, je vous livre mes conseils pour vous préparer et réussir haut la main cette épreuve! Et bien sûr, ces recommandations sont aussi valables si vous passez un entretien de recrutement dans une autre langue étrangère.

3 conseils pour réussir son entretien d’embauche en anglais.

1. Connaître le vocabulaire de l’entreprise et de son industrie

Que ce soit un entretien en français ou un entretien en anglais, il faut évidemment s’intéresser à l’entreprise que l’on souhaiterait intégrer, à ses produits ou services, à ses problématiques, et de façon plus générale montrer un intérêt pour l’industrie dans laquelle elle évolue.
Lorsque l’entretien se déroule en anglais, ne vous laissez pas piéger par un vocabulaire que vous ne maîtrisez pas. Si vous postulez auprès d’une grande entreprise, vous pouvez certainement consulter son site institutionnel en anglais. Cela vous permettra de bien assimiler les termes spécifiques à l’entreprise qui vous seront utiles pour votre entretien. Si l’entreprise n’a pas de site en anglais, faites une recherche sur ses concurrents (en France ou à l’étranger) et vous trouverez sûrement des ressources pertinentes en anglais qui vous guideront sur les mots-clés couramment utilisés.

2. Préparer les questions classiques

Rappel agenda pour préparer son entretienUn entretien, cela se prépare. Les questions sont pour la plupart connues à l’avance. Réfléchissez aux réponses que vous apporteriez à ces questions-type: entraînez-vous à vous présenter correctement en anglais, à mettre en valeur votre formation et votre expérience, vos qualités, ayez des réponses prêtes sur des questions pièges comme par exemple la raison pour laquelle vous souhaitez quitter votre poste actuel, ou bien si vous préférez travailler seul ou en équipe, ou encore comment vous vous voyez dans 5 ans. Assurez-vous que vous pouvez exprimer vos idées dans un anglais correct au niveau de la langue, et surtout percutant et efficace au niveau des idées.

3. Savoir gérer l’inconnue

Malgré tout le temps de préparation que l’on peut consacrer à un entretien, il y aura toujours une part d’inconnue. Les ‘small talks’ font partie intégrante de tout entretien. Lisez la presse en anglais, soyez au courant de ce qui se passe actuellement, entraînez-vous à parler de vos loisirs, de votre environnement comme votre famille ou la ville où vous habitez. Maîtriser ces thèmes ne peut être géré que sur du long terme.

Réussir votre entretien d’embauche en anglais vous ouvrira la voie vers un nouveau poste avec de nouveaux défis. Souvent, on a moins d’une semaine pour se préparer. Dans ce cas, focalisez-vous sur les 2 premiers points. Mais pour certains, un travail de fond doit être entrepris pour vraiment parler anglais aisément et c’est maintenant le moment de le faire, avant même d’envoyer votre premier CV.

Portrait de Stéphanie Kable
Article rédigé par Stéphanie Kable, directrice de Live-English.net

Live-English.net est une école d’anglais en ligne pour adultes qui propose des cours individuels par Skype ou par téléphone avec des professeurs anglophones.

Découvrez des cours à distance spécialisés sur les entretiens d’embauche

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*