Accueil » Séjours linguistiques » Summer camps » Summer camp USA : l’expérience d’une vie !

Summer camp USA : l’expérience d’une vie !

C’est décidé, emballé, pesé… votre pré-ado va améliorer son anglais cet été! Après avoir expérimenté le séjour linguistique où il s’est retrouvé avec d’autres jeunes français, il est prêt à passer à la vitesse supérieure pour un réel déclic en anglais. Alors c’est le moment d’envisager un summer camp aux USA. Une immersion totale, en pleine nature, avec des activités de toutes sortes… Pas l’ombre d’un français à l’horizon, c’est sûr cette fois, il sera obligé de parler anglais et il découvrira bientôt que c’est finalement plus facile qu’il n’y paraissait les premiers jours !

Summer camp USA : une vraie différence

Intégrer un summer camp est une réelle immersion au sein de la culture américaine. Entouré d’américains venus pour passer des vacances fun et non pour apprendre une langue, le jeune français vit lui aussi une expérience de vacances à l’américaine et oublierait presque qu’il est là aussi pour l’apprentissage linguistique. C’est ce qui fait toute la différence avec un séjour linguistique plus classique avec des cours le matin et des activités l’après-midi, souvent avec des français ou d’autres jeunes qui ne parlent pas bien anglais. Dans un summer camp aux multiples activités, celles-ci prennent le dessus et l’enfant n’a pas l’impression d’apprendre la langue. Il est bien trop occupé à se faire des copains, pratiquer son sport préféré, participer aux challenges du jour, et tout simplement s’amuser… en anglais.

La tradition du summer camp

Ces camps sont avant tout une tradition centenaire, une sorte de rite immuable de chaque petit américain. Les vacances en familles sont plus restreintes, les parents ne prenant rarement plus de 2 semaines de congés pendant les mois d’été. C’est généralement la dernière semaine du mois d’août qu’ils partent en famille, et pour occuper le reste de l’été le summer camp est devenu partie intégrante de la vie estivale des jeunes américains.

Avec les « day camps » ils commencent tout-petits avec des activités adaptées à leur âge pendant la journée et en rentrant tous les soirs chez eux. Puis bien souvent dès 8 ans, ils partent en summer camp à la semaine. En fonction de leur âge ils y passent de 1 à 8 semaines, et les durées les plus fréquentes sont des sessions de 4 et 7 semaines.

Enfants en plein fou rire sur une attraction

En effet, pour bon nombre de parents les summer camps sont l’occasion pour leurs enfants de découvrir et d’apprivoiser la vie en communauté, de vivre sainement en pleine nature, tout en s’amusant et en se dépensant autour de diverses activités. Certains mettent à profit ces semaines pour se perfectionner dans leur sport favori ou dans une activité artistique. Certains camps se sont ainsi spécialisés sur un thème et proposent des infrastructures et des encadrants de haut niveau dans ce domaine.

Car les valeurs identitaires américaines tournent beaucoup autour du sport et de la communauté. Lors de ces camps d’été les enfants se font des amis en dehors de leur cercle habituel lié à leur école et à leurs activités. On comprend mieux alors pourquoi chaque année ils retournent au même camp pour retrouver leurs amis et cultiver leur réseau du summer camp. D’où l’importance aussi pour les familles aisées de choisir un excellent camp dans lequel ils fréquenteront des jeunes qui deviendront des contacts intéressants pour leur vie personnelle et professionnelle. La conséquence… les prix des camps renommés s’envolent, certains parents étant capables d’investir 8000$ par enfant pour les 7 semaines de son camp d’été.
Pour un séjour plus court d’environ 3 semaines la majorité de ces summer camps demandent entre 3000 et 4000$. Les YMCA ou les camps de scouts sont des options moins chères mais dans tous les cas il faut compter au moins 2000$ en plus du trajet.

Choisir son camp

Ces colonies de vacances à l’américaine sont généralement établies sur plusieurs hectares en pleine nature, le plus souvent autour d’un lac ou à proximité d’une rivière ou de la plage. Elles accueillent les enfants et adolescents entre 7 et 17 ans environ et bien souvent les plus âgés participent à des programmes de formation pour devenir à leur tour encadrant.

Rafting pendant un summer camp

Vous devrez choisir entre les camps « for girls » ou « for boys » et les « co-ed » qui sont des camps mixtes. Si la « co-éducation » est mise en avant comme un atout dans ces derniers, les moniteurs prennent soin de respecter la séparation filles-garçons pour les logements et aux heures de repos. Quand aux camps non-mixtes, ils vous diront qu’à l’adolescence séparer les garçons et les filles leur permet de se concentrer sur les atouts du camp et non sur ceux du sexe opposé! Par exemple, les filles auront plus envie de pratiquer un sport dit plus masculin sans la présence de garçons, et vice-versa.

Eparpillés un peu partout dans le pays, vous trouverez une grande concentration de summer camps sur les côtes Est et Ouest des USA. Nous vous recommandons de choisir un camp pour les activités qu’ils proposent et non pour sa localisation, car une fois sur place le jeune sera de toute façon dans la nature et qu’il soit en Californie ou dans le Maine ne changera pas forcément son expérience (à moins d’organiser un séjour prolongé dans la région). De plus, un camp en Pennsylvanie, accessible depuis les aéroports de New York, vous reviendra bien moins cher en transport qu’un camp dans le Colorado.

Choisir un summer camp n’est pas chose facile, il en existe des milliers mais ce n’est pas pour autant aisé de les trouver sur internet et de comprendre leurs programmes. Certains n’accueillent pas d’étranger, d’autres au contraire vont même jusqu’à proposer quelques heures de tutorat « anglais en tant que langue étrangère » pour faciliter leur intégration.
Si vous n’avez pas de référence sur un camp qui vous semble intéressant, vérifiez ses accréditations et discutez avec le directeur du camp qui est en général disposé à répondre à vos questions.

Pour vous faciliter la tâche, nous vous proposons également de vous fournir une sélection de summer camps aux USA qui répondent à vos critères de choix. Complétez pour cela le rapide questionnaire sur notre site et nous vous enverrons gratuitement et sans engagement les coordonnées des camps qui nous semblent le plus adaptés.

Je veux recevoir des suggestions de summer camps

Une expérience inoubliable

Avec le coût du transport, un summer camp américain représente un budget élevé. Mais il n’est pas comparable à un séjour linguistique classique au Royaume-Uni ni même à un séjour en immersion complète en famille d’accueil. Entouré de jeunes de son âge, accaparé par un programme d’activités géniales, le jeune se met à pratiquer l’anglais de son quotidien sans le frein d’être face à des adultes ou à des professeurs.

Activités variées à un summer camp aux USA

Pour les adolescents qui resteront assez longtemps, cela peut être aussi l’occasion de se faire un super copain qui pourra devenir un correspondant et donner lieu à des échanges en famille les étés suivants. De nombreux américains apprennent le français dès la 5ème (notamment ceux qui vivent dans les grandes villes de la côte Est ou de la côte Ouest et qui fréquentent des summer camps dans ces régions) et ils sont contents de partager avec un français leurs connaissances de notre langue et de notre culture.

N’oublions pas aussi que l’accueil et les encouragements à l’américaine sont toujours très positifs. L’ambiance est festive, les animateurs sont super enthousiastes, grâce à tous ces facteurs ce sera pour beaucoup l’expérience de leur vie. Celle qui leur donnera un déclic en anglais et peut-être aussi sur une nouvelle envie de voyage et d’ouverture sur le monde.

Et vous chers parents, vous retrouverez un enfant plus autonome, fier d’avoir relevé ce challenge, et prêt à devenir bilingue!

Pour aller plus loin : un service gratuit pour trouver le camp adapté à votre enfant.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*