Accueil » Expatriation » Conserver le français » Les cours Hattemer, l’enseignement à distance qui vise l’excellence

Les cours Hattemer, l’enseignement à distance qui vise l’excellence

Logo Cours Hattemer

Les Cours Hattemer ont été créés il y a plus d’un siècle. A la fois école privée à Paris et cours d’enseignement à distance, ils proposent plusieurs programmes qui peuvent être adaptés à un enfant expatrié. Dans tous les cas, ils ont pour objectif d’accompagner votre enfant au plus haut niveau afin qu’il exprime tout son potentiel… ça fait rêver, non?

Pour cela, ils incluent des cours de méthode dès le primaire pour que les élèves gagnent en autonomie et en efficacité. De la 12ème à la 7ème, chaque classe approfondit les acquisitions des années précédentes en insistant sur la capacité à réfléchir et à penser logiquement. Leurs programmes prennent de l’avance sur celui de l’Éducation nationale, amenant ainsi un enfant à rentrer en 6ème avec beaucoup de facilité ou même à sauter une classe.

Le programme spécial expatrié pour l’école élémentaire

Le programme primaire expatrié est un accompagnement pour les enfants qui sont scolarisés à l’étranger et souhaitent un complément en français pour réintégrer plus facilement une école en France. Du CP au CM2, le programme prévoit 10 devoirs à envoyer et des évaluations de 30 minutes en vidéo-conférence avec le correcteur (3 par an dans la formule qui coûte environ 500€ ou 10 par an dans celle qui coûte autour de 700€). D’après des témoignages de parents expatriés, ces échanges avec un professeur sont mieux organisés que ceux du CNED qui sont plus aléatoires et donc souvent non utilisés par les familles.

Un avis de passage et un relevé de notes détaillé sont délivrés en fin d’année. Bien que les cours Hattemer ne soient pas sous contrat avec l’Éducation nationale, leur renommée permet d’afficher un bon niveau sur le dossier de votre enfant. Les bonnes écoles en France connaissent toutes les cours Hattemer et prendront en compte ces évaluations.

Le programme complet de français pour le secondaire

Il existe aussi un programme de français plus complet pour les collégiens et lycéens, ou pour les écoliers en primaire qui visent l’excellence en français et qui ne veulent rien manquer du programme de l’Éducation nationale, voire même aller plus loin. Pour les niveaux collège et lycée, prévoyez a minima une heure de travail par jour pour achever les 30 modules et 15 devoirs à rendre dans l’année. Et jusqu’au CM2 c’est plutôt 1h30 à 2h par jour car vous aurez 30 modules et 30 devoirs.

Le programme complet dans les matières principales

La scolarité complète des cours Hattemer couvre tous les niveaux dans plusieurs disciplines. Elle nécessite 3 à 4h de travail par jour et est plutôt destinée à ceux qui ne vont pas à l’école et optent pour un enseignement complet à distance. Cependant, pour les expatriés en école locale/internationale qui veulent que leur enfant suive le programme de français, d’histoire-géo et de maths, ils peuvent utiliser cette formule en faisant eux-mêmes le tri dans les leçons pour l’alléger. Là encore, il faut un réel investissement d’au moins un des parents pour jouer le rôle du tuteur, et ce programme serait déconseillé pour un enfant qui n’est pas à l’aise par ailleurs à l’école qu’il fréquente à l’étranger.

Avis d’expats

Bien que la méthode soit très ancienne et que les livres de cours soient ultra-sobres (oubliez couleurs et dessins, vive le noir & blanc!), les retours que j’ai eus sont globalement positifs. Attention quand même, ce sont des parents investis qui ont eu le temps et la patience de suivre ces cours avec leur enfant, faire les dictées, expliquer les règles, préparer les devoirs à rendre, etc. Pour ceux qui n’ont pas la fibre de l’enseignement, ne culpabilisez-pas et déléguez, mieux vaut cela que de finir par braquer votre enfant contre le français. Dans ce cas, je vous conseille vivement de trouver un tuteur pour vous remplacer.

Pour être certain de faire le bon choix entre les différentes méthodes des cours à distance pour expatriés, je vous incite à continuer la lecture avec les autres articles de ce dossier:

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*