Accueil » Ecoles, Formations, Bilinguisme » Sections/écoles internationales » Section internationale, mode d’emploi

Section internationale, mode d’emploi

Vous pensez que la France a un vrai déficit en ce qui concerne l’apprentissage des langues étrangères ? Qu’on a de quoi se lamenter sur la rapidité d’évolution de l’éducation publique en la matière ? Nous sommes d’accord. Et c’est justement pour ces raisons que nous devons vous convaincre de l’intérêt des sections internationales. Avec ces sections, l’école publique apporte enfin une aide concrète aux jeunes motivés par l’international. Accessibles de l’école primaire au lycée, elles représentent une opportunité à saisir pour ceux qui n’ont pas la possibilité de fréquenter une école bilingue ou internationale.

Une section internationale, comment ça marche ?

Ardoise d'école

Depuis 1981, les sections internationales accueillent des élèves français et étrangers en primaire, collège et lycée d’enseignement général. Ce programme a un double objectif :
– faciliter l’insertion d’élèves étrangers dans le système scolaire français et leur éventuel retour dans leur système d’origine,
– créer, grâce à leur présence, un cadre propice à l’apprentissage par les élèves français d’une langue vivante étrangère à un haut niveau.

Les sections internationales existent dans 16 langues vivantes : allemand, américain, arabe, brésilien, britannique, chinois, danois, espagnol, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais, russe et suédois. Les élèves de ces sections suivent certains enseignements en langue étrangère, appelés « enseignements spécifiques », pour lesquels ils sont regroupés en dehors de leurs classes habituelles. Les enseignants étrangers, souvent mis à disposition par leur pays d’origine, interviennent dans leur langue pour ces matières spécifiques. Il s’agit principalement de l’histoire-géographie et de la littérature du pays concerné, mais aussi des maths (dans les sections chinoises) sur des programmes établis en concertation avec les autorités éducatives de ce pays.
A l’école élémentaire, les aménagements peuvent porter sur l’ensemble des disciplines, à condition que les horaires minimaux de chaque domaine d’enseignement soient respectés. Des enseignements particuliers peuvent être prévus pour mettre à niveau les élèves étrangers en français et les élèves français en langue étrangère.

Si vos enfants sont encore jeunes, l’idéal est d’intégrer le plus tôt possible une section internationale afin qu’ils bénéficient dès le primaire d’un apprentissage renforcé de l’anglais ou de la langue que vous choisirez. Sinon il sera toujours possible d’intégrer l’une de ces sections plus tard, à condition que ses aptitudes pour les langues et que son parcours l’aient conduit à un bon niveau. Pour être accepté dans une section internationale d’un collège, il faut en effet passer un examen oral et écrit. Au lycée, si vous ne venez pas d’une section internationale d’un collège, il en sera de même et il vous faudra un bon dossier de candidature.

L’accès à un diplôme option internationale

Les élèves des sections internationales ont l’opportunité de passer l’OIB, l’Option Internationale du Baccalauréat pour les bacs L, ES et S. Cette version du bac français est réservée aux étudiants quasiment bilingues à la fin du lycée car ils doivent passer des épreuves spécifiques au bac dans une langue étrangère. Ainsi à la place des épreuves classiques de première langue vivante et d’histoire-géographie (ou de maths pour les sections chinoises), les étudiants doivent passer des examens écrits et oraux dans ces 2 matières. Les efforts supplémentaires qui leur sont demandés pour préparer ce diplôme nécessitent évidemment une motivation personnelle de l’élève en plus d’une bonne capacité de travail.

En savoir plus sur les épreuves du brevet et du bac option internationale

Avec ce diplôme votre dossier scolaire sera bien plus attractif pour les grandes écoles françaises, et il vous ouvrira aussi les portes des universités étrangères. Celles-ci apprécient le haut niveau en langue(s) étrangère(s) mais aussi l’ouverture d’esprit et les connaissances économiques et politiques qui vont avec.

Trouver une section internationale près de chez vous

Le plus simple est de consulter la liste établie par le ministère de l’éducation nationale, elle est mise à jour chaque année et est présentée par ville et par langue souhaitée, avec le niveau de l’école (élémentaire, collège ou lycée). Les sites web des académies détaillent également plus ou moins les sections internationales de leurs établissements.
De nouveaux établissements créent chaque année des sections internationales. Il se peut qu’un collège ou lycée de votre commune ait ouvert une section européenne ou une section internationale sans que vous le sachiez, n’hésitez pas à vérifier ce qui existe près de chez vous afin de préparer une demande d’inscription assez tôt.

Si vous n’êtes pas sûr de votre choix entre une section internationale, une section européenne ou encore une école bilingue, nous vous conseillons de vous reporter à notre introduction à l’ensemble de ces programmes.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*