Accueil » Ecoles, Formations, Bilinguisme » Sections/écoles internationales » Baccalauréat : le double diplôme France USA

Baccalauréat : le double diplôme France USA

Diplôme et drapeaux France USAA quoi sert d’avoir un double diplôme au lieu du simple baccalauréat français?
Quelle quantité de travail cela représente-t’il et quel niveau faut-il avoir pour y participer?
Quelles écoles proposent un double bac en anglais et en français?

Je vous propose de répondre à ces questions car j’ai récemment participé à un webinar organisé par Hattemer Academy et Academica, présentant le programme Dual Language Diploma France-USA, et j’ai trouvé cette option assez intéressante pour tous ceux qui veulent se démarquer pour leurs études post-bac. D’autant plus qu’en cette période de réformes sur le nouveau baccalauréat et l’accès à l’université, les incertitudes demeurent et il n’est pas inutile de réfléchir aux opportunités pour valoriser son diplôme de fin d’études secondaires.

A qui s’adresse ce double bac et faut-il un bon niveau d’anglais?

Aux Etats-Unis le high school diploma s’obtient en contrôle continu pendant les 4 ans de high school (équivalentes pour la France à celles de la 3ème à la terminale). L’institution américaine Academica qui participe au développement d’une centaine de charter schools aux USA, avait créé pour les élèves de l’une de ces écoles à Miami un double-diplôme associant le baccalauréat espagnol, italien ou français en parallèle du programme américain. Et depuis 6 ans ils ont développé ces doubles-diplômes pour en faire bénéficier les enfants de ces 3 pays qui à leur tour obtiennent le high school diploma en parallèle de leur baccalauréat national.

Ce programme Dual Language diploma n’est pas encore très développé en France, seulement 750 élèves y participent dans 15 écoles qui le proposent. Cependant il intéresse de plus en plus de familles qui y voient un intérêt linguistique, culturel et personnel:
– linguistique puisqu’à partir de la 3ème ou de la 2nde l’élève suit des cours dans lesquels tout se passe en anglais
– culturel car les matières supplémentaires apporte une ouverture sur le monde, sur une pédagogie différente et sur de nombreux outils technologiques
– personnel car ce double-diplôme développe la maturité de l’enfant, son autonomie et sa capacité à s’adapter à un environnement multiculturel.

C’est donc un programme qui s’adresse aux bons élèves qui ont envie d’aller plus loin que le cursus français. Il est important qu’ils aient choisi eux-mêmes cette voie car c’est un engagement qu’il faut tenir sur 3 ou 4 ans, et qui nécessite 2 à 4 heures de travail par semaine, voire plus si on intègre le programme sur 2 ou 3 ans (un très bon élève motivé peut l’effectuer sur 2 ans).

Les efforts sont récompensés par un dossier valorisé qui sera un atout pour intégrer une grande école en France ou une université à l’étranger. Si l’enfant a pour objectif de faire ses études supérieures aux Etats-Unis, les professeurs l’aideront à se préparer au SAT, à rédiger son personal statement, etc… il sera évidemment mieux armé pour intégrer une bonne université. Mais la grande majorité de ces élèves ne participent pas à ce programme pour aller aux USA, ils veulent se démarquer et obtenir un excellent niveau d’anglais.

Autre atout important, en ayant ce double-diplôme ils pourront postuler à des grandes écoles en France en tant qu’élève international. Ainsi, comme des lycéens français vivant à l’étranger, ils peuvent par exemple rentrer à Sciences Po seulement sur dossier et entretien.

Comment obtenir ce double diplôme bac français et high school diploma?

Les équivalences entre le programme français et américain permettent de valider automatiquement 18 crédits sur les 24 demandés aux étudiants américains pour avoir leur diplôme de fin d’études secondaires. Il en reste donc 6 à valider en parallèle du bac français. 4 matières sont obligatoires et 2 sont à choisir parmi plusieurs « elective », qui peuvent par exemple être autour de la photographie, du tourisme, de la psychologie ou encore de la criminologie!

On doit étudier 1 ou 2 crédits par an selon l’année où on intègre le programme. Concernant les 4 crédits obligatoires, 2 sont sur l’anglais, 1 sur l’histoire des Etats-Unis et 1 sur l’économie et le gouvernement américains. Pour l’anglais, un test de niveau permet aux élèves de passer leurs crédits dans le cours qui correspond à leur niveau (3 niveaux, pour les élèves d’un niveau collège normal, pour les très bons en anglais, et pour les bilingues). Ainsi un élève qui n’est pas spécialement avancé en anglais pourra quand même intégrer ce programme, il travaillera beaucoup au départ avec le logiciel Burlington pour progresser rapidement en compréhension et ne pas être largué pendant les cours en anglais.

Petite précision : il vous faudra une moyenne d’environ 12/20 ou plus dans chaque matière du baccalauréat français pour obtenir le double-diplôme. En effet, comme les américains ne valident leur high school diploma que s’ils ont obtenu 70/100 à chacun de leurs 24 crédits, l’équivalence ne vaut que si toutes les notes du baccalauréat sont plus que supérieures à la moyenne.

A ce jour 15 écoles dans toute la France proposent de préparer ce double-diplôme, et où que vous habitiez vous pouvez l’obtenir en étant scolarisé à Hattemer Academy. Ce cours privé d’enseignement à distance prépare les élèves au baccalauréat français et offre depuis la rentrée 2017 la possibilité d’intégrer le Dual Language Diploma.

Le coût dépend des écoles mais pour avoir une idée, le tarif avec Hattemer Academy est de 4500 à 5000 € répartis sur 3 ou 4 ans.

Côté agenda, les cours américains démarrent en octobre et sont calés sur les vacances américaines, il n’y aura donc pas régulièrement une longue pause de 2 semaines comme en France. Mais vous pouvez prendre une semaine de congés additionnels à partir du moment où vous rattrapez les cours, les profs sont compréhensifs.

Au-delà du diplôme américain, quels bénéfices pour un élève français?

Valider le niveau bac des Etats-Unis ne fait pas rêver surtout si on ne vise pas spécialement une université américaine. Alors pourquoi choisir de travailler 2 à 4 heures en plus par semaine pendant 4 ans?
Ce qu’en disent les familles qui y participent, c’est que leurs enfants en tirent des bénéfices à plusieurs niveaux:

  • en anglais grâce à beaucoup de lectures, projets en groupes, présentations en live… Le contrôle continu aux Etats-Unis fait souvent appel à un système de cours inversé où les élèves préparent en amont le sujet du cours et ce sont eux qui présentent devant leurs camarades avec qui ils animent le débat, le professeur étant là pour orienter les élèves. Les progrès en langue seront donc énormes et en soi, c’est déjà un atout considérable pour son avenir, surtout si le jeune veut s’ouvrir à l’international.
  • en élargissant leurs points de vue à la fois sur les USA et sur le monde puisqu’ils vont côtoyer des élèves d’autres pays en participant à ce programme : pendant les live sessions ils sont avec des élèves italiens et espagnols (car sur le même fuseau horaire). Grâce à Edmodo, le “Facebook interne” à Academica, ils ont aussi la possibilité d’échanger avec les élèves américains et tous les autres (Amérique du Sud, Chine, Ukraine etc..). Et à partir du 2ème semestre ils intégrent divers clubs (photographie, journalisme, réseaux sociaux…) avec d’autres étudiants.
  • en développant leur autonomie dans la gestion de leur temps de travail, en assumant une responsabilité importante avec cet engagement sur plusieurs années, et en devenant plus matures. Car les élèves découvriront avec ces cours le principe de la main tendue qui est beaucoup appliqué dans les écoles américaines où le professeur est prêt à aider celui qui veut se donner du mal. Ils comprendront alors que c’est à eux de se prendre en main et de nouer une relation de confiance avec leurs professeurs.

Finalement, ne serait-ce pas une opportunité pour profiter du meilleur des 2 systèmes éducatifs ? En tous cas, ce sera ce qui pourra être mis en avant dans les dossiers que le jeune présentera après le bac, et c’est ce qui l’aidera certainement à se démarquer par rapport aux autres.

Pour terminer, voici le témoignage de Maeva, jeune lycéenne de 15 ans qui suit le programme Hattemer Academy et le Dual Diploma. Sa maman et elle m’ont expliqué pourquoi elles ne regrettent rien!

 

Le nombre d’établissements qui proposent le Double Diplôme Academica s’accroit chaque année, voici la liste à ce jour :

– Saint Louis Saint Bruno, Lyon
– Jeanne d’Arc, Caen
– Notre Dame de Toutes Aides, Nantes
– Saint Louis, Lorient
– Saint Joseph (Jésuite), Reims
– Tivoli (Jésuite), Bordeaux
– Stanislas, Cannes
– Jean 23, Montigny Les Metz
– Caousou (Jésuite), Toulouse
– Hattemer, Paris
– La Salle Passy Buzenval, Rueil Malmaison
– Paul Claudel d’hulse, Paris
– Les Francs Bourgeois- La Salle, Paris
– Saint Dominique, Neuilly sur Seine
– Hattemer Academy, cours à distance
– Academica France : qui regroupe des élèves individuels de toute la France et de l’Afrique francophone

Et ceux qui le proposeront à la rentrée 2018 :
– Chavagnes, Nantes
– Saint Paul Saint Georges, Vannes
– Immaculée Conception, Laval
– Jeanne d’arc St Ivy, Pontivy

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*